Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

« Risque » de drones iraniens renforcés après leur utilisation en Ukraine – général US

L'Iran "risque" de bénéficier des technologies apportées par la Russie à ses drones utilisés dans la guerre en Ukraine, a mis en garde le commandant de l'armée de l'air américaine au Moyen-Orient

Le lieutenant-général Alexus G. Grynkewich, commandant de la neuvième armée de l'air (armée de l'air centrale), base aérienne de Shaw, Caroline du Sud, et commandant de la composante aérienne des forces combinées pour le commandement central des États-Unis, Asie du Sud-Ouest, lors d'une conférence de presse à Abou Dhabi, le 20 septembre 2023. (Crédit : Mohamad Ali Harissi / AFP)
Le lieutenant-général Alexus G. Grynkewich, commandant de la neuvième armée de l'air (armée de l'air centrale), base aérienne de Shaw, Caroline du Sud, et commandant de la composante aérienne des forces combinées pour le commandement central des États-Unis, Asie du Sud-Ouest, lors d'une conférence de presse à Abou Dhabi, le 20 septembre 2023. (Crédit : Mohamad Ali Harissi / AFP)

L’Iran « risque » de bénéficier des technologies apportées par la Russie à ses drones utilisés dans la guerre de Moscou en Ukraine, a mis en garde mercredi le commandant de l’armée de l’air américaine au Moyen-Orient.

L’Iran est accusé par les pays occidentaux de livrer en quantité des drones, notamment explosifs, à l’armée russe pour l’aider dans sa guerre en Ukraine, ce que Téhéran dément.

« Il y a un risque que, lorsque la Russie accepte les drones de l’Iran, lorsqu’elle modifie ces armes, une partie de cette technologie soit partagée avec l’Iran (et) lui donne des capacités supplémentaires », a déclaré le lieutenant général Alexus Grynkewich, lors d’un point presse à Abou Dhabi.

« Et je vois un peu les implications de cette relation à l’œuvre en Syrie. Qui aurait jamais pensé que la Fédération de Russie aurait besoin de l’Iran pour ses capacités militaires ? Et pourtant », a-t-il ajouté devant les journalistes, dans la capitale des Emirats arabes unis.

Les drones sont devenus un élément central de la stratégie militaire de la Russie et de l’Iran, deux pays faisant l’objet de lourdes sanctions occidentales.

L’épave de ce que Kiev a décrit comme un drone iranien Shahed abattu près de Kupiansk, en Ukraine, le 13 septembre 2022. (Crédit : Direction des communications stratégiques de l’armée ukrainienne via AP)

L’Iran a dévoilé fin août la nouvelle version d’un drone militaire capable de voler 24 heures et de transporter toutes sortes d’armements. Le Mohajer 10 est destiné à enrichir les capacités de défense aériennes de la République islamique.

Alexus Grynkewich s’est dit « préoccupé » par le renforcement de « la coopération et la collusion entre la Russie et l’Iran en Syrie », Moscou et Téhéran y étant déjà les principaux soutiens du président Bachar al-Assad dans la guerre civile qui ravage le pays depuis 2011.

Le militaire américain a assuré que les Etats-Unis surveillaient de « très près » cette coopération russo-iranienne, déplorant le « soutien économique, politique et militaire » de Téhéran à la Syrie, le régime de Damas ayant récupéré la plupart des territoires perdus au début du conflit.

Le conflit en Syrie, déclenché en 2011 par la répression de manifestations prodémocratie, a fait plus d’un demi-million de morts, déplacé des millions de personnes et morcelé le pays.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.