Rivlin au président bulgare : « nous allons lutter contre le terrorisme et ses partisans »
Rechercher

Rivlin au président bulgare : « nous allons lutter contre le terrorisme et ses partisans »

A l'occasion de cette visite officielle en Bulgarie, le président inaugurera le monument pour commémorer le sauvetage des Juifs bulgares pendant la Seconde Guerre mondiale

Le président Reuven Rivlin a rencontré son homologue bulgare, Rosen Plevneliev, le 7 juillet 2016 (Crédit : Haim Zach (GPO)
Le président Reuven Rivlin a rencontré son homologue bulgare, Rosen Plevneliev, le 7 juillet 2016 (Crédit : Haim Zach (GPO)

Jeudi, le président Reuven Rivlin a commencé une visite d’Etat en République de Bulgarie.

La visite a débuté par une cérémonie officielle de bienvenue par le président de la Bulgarie, Rosen Plevneliev, à la Plaza de Saint-Alexandre-Nevski. Lors de la cérémonie, les hymnes nationaux ont été joués et les présidents, ensemble, ont passé en revue une garde d’honneur et assisté à une parade militaire.

A la fin de la cérémonie, le président Rivlin a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du Soldat inconnu.

Après la cérémonie, les présidents ont continué avec une réunion de travail prolongée à la résidence du président, au cours de laquelle les deux hommes d’Etat ont discuté des relations solides entre les deux pays, et d’élargir leur coopération.

Parmi les autres questions abordées, le président bulgare a mis Rivlin au courant des développements de l’enquête sur l’attaque terroriste à Burgas qui a eu lieu en 2012.

Le palais présidentiel à Sofia, Bulgarie (Crédit : CC BY-SA Dennis Jarvis, Flickr)
Le palais présidentiel à Sofia, Bulgarie (Crédit : CC BY-SA Dennis Jarvis, Flickr)

Dans son allocution d’ouverture, Rivlin a remercié le président de la Bulgarie pour son accueil chaleureux et a noté la force de la relation entre le peuple juif et le peuple bulgare au fil des ans.

Le président a noté le soutien de la Bulgarie à Israël lors de sa mise en place et le soutien du peuple bulgare à la communauté juive pendant l’occupation nazie. Il a noté : « Nous n’oublierons pas l’asile que vous avez donné à notre peuple pendant le terrible Holocauste qui a tué six millions de nos frères et sœurs, dans la période la plus sombre connue en Europe. Quarante-huit mille Juifs ont survécu à l’Holocauste grâce à l’héroïsme des Bulgares et à leur position contre les nazis ».

Il a continué, « Et plus récemment encore, nous avons été témoins de la façon dont vous vous teniez devant les flammes de la haine et de la terreur qui ont également frappé la Bulgarie », et a poursuivi, « Les flammes qui n’ont épargné aucune nation au cours des dernières années. Nous devons tous rester forts ensemble et dire d’une voix forte et claire que par-dessus tout, nous allons lutter contre le terrorisme et ses partisans en tout lieu qu’ils pourraient essayer d’atteindre et en tout lieu où ils pourraient tenter de se cacher.

« Monsieur le président, Israël est fier de notre amitié indéfectible et de la coopération fructueuse entre nos deux pays », a conclu le président. « Les résultats d’années de relations diplomatiques sont évidents dans de nombreux domaines. Nous avons encore beaucoup de potentiel de coopération future devant nous, et j’espère que ma visite aujourd’hui contribuera à promouvoir cela, et renforcera notre amitié. Je tiens à vous remercier pour votre merveilleuse hospitalité. Je suis honoré d’être ici aujourd’hui. »

Le président de la Bulgarie, Rosen Plevneliev a affirmé : « Cette visite est un témoignage de la relation particulière et de la forte amitié entre nos deux peuples et contribuera à approfondir les liens et la coopération. La relation entre nos deux pays n’a fait que grandir et se renforcer au cours des dernières années, mais l’amitié et le respect mutuel entre nos peuples sont enracinés profondément dans l’histoire.

Le président Reuven Rivlin en visite en Bulgarie, le 7 juillet 2016 (Crédit : Haim Zach / GPO)
Le président Reuven Rivlin en visite en Bulgarie, le 7 juillet 2016 (Crédit : Haim Zach / GPO)

« Au cours de cette visite, nous allons inaugurer le monument commémorant le sauvetage des Juifs bulgares, dans l’espoir de préserver la mémoire des actes héroïques du peuple bulgare pour les générations futures. Malheureusement, notre pays n’a pas pu sauver les Juifs qui n’étaient pas des citoyens de Bulgarie pendant l’Holocauste et vivaient dans les zones près de nous. »

Il a ajouté : « Dans nos cœurs, nous nous rappellerons toujours de la tragédie de l’attaque de 2012 à Burgas. Les deux pays font de leur mieux depuis pour que cette tragédie ne se répète jamais. La Bulgarie fera tout son possible pour traduire en justice les auteurs de cette attaque.

Les secours de Zaka, à la recherche de restes humains dans le bus  qui avait explosé à l'aéroport de Bourgas en Bulgarie (Crédit : Dano Monkotovic/Flash 90)
Les secours de Zaka, à la recherche de restes humains dans le bus qui avait explosé à l’aéroport de Bourgas en Bulgarie (Crédit : Dano Monkotovic/Flash 90)

« Israël est un partenaire stratégique et il y a un énorme potentiel pour la coopération bilatérale dans divers domaines, y compris la haute technologie, l’électronique, l’énergie, l’agriculture et bien plus encore. Nous allons poursuivre et développer des entreprises entre les pays et nous allons établir de nouveaux projets qui offriront de nombreuses possibilités pour la Bulgarie et Israël. Nous accueillons les touristes israéliens qui viennent dans notre pays chaque année. Des milliers d’Israéliens ont visité la Bulgarie l’année dernière, et nous serons heureux de voir de plus en plus de Bulgares visiter Israël. Nous considérons également Israël comme un fournisseur potentiel de gaz dans notre région. En raison de notre emplacement stratégique, nous pouvons livrer le gaz vers l’Europe en provenance d’Israël ».

Plevneliev a souligné la coopération de défense entre les deux pays et a noté que la coopération dans ce domaine n’avait jamais connu davantage de succès. Il a affirmé : « Nous voulons aider Israël en Europe, et nous espérons que la Bulgarie sera la plate-forme pour la réalisation des intérêts israéliens. L’amitié entre moi et le président (Rivlin) est forte et elle sera bénéfique pour nos deux peuples ».

Des réfugiés syriens dans un camp en Bulgarie (Crédit : capture d'écran Youtube/UNHCR)
Des réfugiés syriens dans un camp en Bulgarie (Crédit : capture d’écran Youtube/UNHCR)

Plus tard, le président Rivlin a rencontré le Premier ministre bulgare, Boïko Borissov. Lors de leur rencontre, les deux dirigeants ont discuté de la situation politique au Moyen-Orient et en particulier du phénomène croissant de l’Etat islamique. Tous deux ont discuté de l’absorption des réfugiés syriens qui partent vers l’Europe et du soutien au terrorisme par les Etats comme l’Iran.

Plus tard aujourd’hui, le président inaugurera le monument pour commémorer le sauvetage des Juifs bulgares par le peuple bulgare pendant la Seconde Guerre mondiale. Dans la soirée, il rencontrera des représentants de la communauté juive. Ce soir, le président de la Bulgarie organise un dîner officiel en l’honneur de Rivlin et de la Première Dame à la résidence du président.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...