Rechercher

Rivlin aux habitants de Nétivot : « Pliez-vous aux ordres de l’armée »

Le président s'est rendu dans le sud d'Israël, en proie à des roquettes tirées depuis Gaza, et a enjoint les habitants à prendre soin d'eux et à faire confiance à l'armée

Le président Reuven Rivlin à Nétivot, le 13 novembre 2018. (Crédit : Mark Neiman/GPO)
Le président Reuven Rivlin à Nétivot, le 13 novembre 2018. (Crédit : Mark Neiman/GPO)

Le président israélien Reuven Rivlin s’est rendu mardi à Nétivot, alors que le sud d’Israël est sous le feu des roquettes tirées depuis Gaza.

« Je demande à tous les citoyens, et particulièrement à ceux qui vivent dans cette région, de prendre soin d’eux-mêmes et de se plier aux ordres de l’armée israélienne », a imploré le président.

Le président a offert son soutien aux habitants de Nétivot et de la région et a déclaré : « nous sommes en proie à une attaque, sous le feu de ceux qui cherchent à perturber notre vie quotidienne. Votre force nous renforce tous. Je l’ai dit dans le passé, et je le répéterai, la région autour de Gaza est le cœur d’Israël. Quand les sirènes retentissent ici, nous les entendons dans notre cœur à Jérusalem, à Tel Aviv, et dans tout le pays. »

« Nous sommes forts et nous tirons notre force les uns des autres. Notre force émane de notre solidarité, du sentiment de responsabilité collective, de notre empathie. Nous sommes tous ensembles dans ce conflit, et nous devons faire confiance aux commandants de l’armée israélienne qui nous guident avec courage, assurance, clarté et responsabilité », a poursuivi le président.

Le président Reuven Rivlin à Nétivot, le 13 novembre 2018. (Crédit : Mark Neiman/GPO)

« Nous devons laisser aux dirigeants politiques et militaires l’espace nécessaire pour nous guider à travers ce conflit. Notre responsabilité porte sur les citoyens et la poursuite de notre quotidien, sur la sécurité de nos soldats. Cette responsabilité est aux premières loges dans nos esprits », a-t-il ajouté.

Le président s’est rendu dans l’un des abris de la ville et a rencontre les habitants de Nétivot, notamment des personnes âgées et des bébés. Il a réitéré son appel à suivre les instructions de l’armée. « Oubliez les photos. Il y a des gens dont c’est le métier. Je vous demande de vous mettre en sécurité et de prendre soin de vous. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...