Rivlin : Israël doit se fixer et atteindre des objectifs climatiques clairs
Rechercher

Rivlin : Israël doit se fixer et atteindre des objectifs climatiques clairs

Après avoir consulté le plan "Changement de direction 2020" de l'ex-député Dov Khenin, le président estime que l’État juif devrait faire figure de "modèle d'excellence" écologique

Le président israélien Reuven Rivlin lors d'une conférence sur le climat à Tel Aviv, le 24 novembre 2019. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Le président israélien Reuven Rivlin lors d'une conférence sur le climat à Tel Aviv, le 24 novembre 2019. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Le président Reuven Rivlin a déclaré mercredi qu’Israël devrait se fixer des objectifs climatiques clairs et se donner comme but de devenir un « modèle d’excellence » en matière de développement durable pour le monde.

Le changement climatique « n’est plus une niche réservée exclusivement aux amoureux de la nature », a déclaré Rivlin.

« Il n’y a aucune raison qu’Israël, qui a prouvé il y a longtemps qu’il était une puissance en matière d’innovation technologique, ne soit pas un modèle d’excellence pour le monde entier dans le domaine du développement durable », a-t-il ajouté.

S’exprimant depuis la résidence présidentielle après avoir reçu un plan intitulé « Changement de direction 2020″ élaboré par l’ancien député Dov Khenin, le chef de l’État a poursuivi : « le développement durable et la lutte contre le changement climatique est une question qui, pour de bonnes raisons, bénéficie du soutien de tout le spectre politique. Il s’agit d’un domaine qui vise à améliorer la qualité de vie de chacun. Ce n’est pas un hasard si les objectifs dans le domaine du développement durable qui figurent dans votre rapport se recoupent, dans une large mesure, avec les objectifs que nous visons pour la société ».

« Un avenir plus vert est un avenir plus prometteur et plus équitable pour tous. Nous devons commencer à y travailler dès aujourd’hui, en fixant des objectifs clairs et réalisables et en nous empressant de les atteindre », a-t-il déploré.

L’initiative « Changement d’orientation 2020″ étudie les moyens de réduire et d’absorber les émissions responsables du réchauffement climatique. Ses propositions comprennent une conversion rapide à l’énergie renouvelable fournie par un réseau dispersé afin de réduire la pollution et les risques pour la sécurité des plates-formes de gaz naturel isolées ; des mesures d’incitation pour les transports publics, les piétons et les vélos ; le passage à une agriculture durable qui produit moins de gaz à effet de serre et des aliments plus sains, moins de produits d’origine animale et de déchets alimentaires ; et une régénération urbaine avec des espaces verts et conviviaux encourageant les piétons et les cyclistes à se promener, notamment grâce à des arbres, de l’ombre et des constructions écologiques à usage polyvalent. »

Dov Khenin, le 2 mars 2015 (Crédit : Danielle Shitrit/Flash90)

« Le changement climatique crée une véritable urgence, dans le monde entier et en Israël », a rappelé Dov Khenin. « Mais les scientifiques nous disent qu’il y a encore une fenêtre d’opportunité pour le changement. Israël doit et peut contribuer à l’effort mondial, entre autres, dans le domaine de l’innovation technologique et des solutions sociales créatives. Ces changements peuvent également améliorer notre vie quotidienne, ici et maintenant ».

Étaient présents à la réunion le directeur général du ministère de l’Énergie Udi Adiri, le président du Conseil national du logement Zeev Bielski, le directeur de la direction nationale de la planification Dalit Zilber, des représentants des gouvernements nationaux et locaux, dont le président du Forum des autorités locales côtières Moshe Fadlon et le maire de Sahknin Safwat Abu Raya, des représentants du monde universitaire, de syndicats d’étudiants, de mouvements de jeunesse et d’organisations environnementales et des personnes issues de la société civile.

Tous les organismes représentés ont participé à la rédaction du plan.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...