Rivlin: Rabin ‘nous a demandé’ de garder Jérusalem unie
Rechercher

Rivlin: Rabin ‘nous a demandé’ de garder Jérusalem unie

« Rabin était celui qui a ouvert la route de Jérusalem, il est celui qui a unifié la ville», a affirmé le président israélien

Mordechai Gur (à droite) avec Yitzhak Rabin (à ses côtés) devant la Porte des Lions dans la Vieille Ville de Jérusalem dans la célébration de la victoire de 1967, le 30 mai 1992 (Crédit photo: Flash90)
Mordechai Gur (à droite) avec Yitzhak Rabin (à ses côtés) devant la Porte des Lions dans la Vieille Ville de Jérusalem dans la célébration de la victoire de 1967, le 30 mai 1992 (Crédit photo: Flash90)

Lors de son discours lors de la cérémonie en la mémoire d’Yitshak Rabin, le président Rivlin a rappelé que l’ancien Premier ministre, si souvent associé avec le mouvement de la paix israélien, a également été à l’avant-garde de deux campagnes militaires pour Jérusalem, pendant la guerre d’Indépendance en 1948 et de la guerre des Six Jours 19 ans plus tard.

« Rabin était celui qui a ouvert la route de Jérusalem, il était celui qui a unifié la ville, et il était celui qui nous a demandé, aussi bien aux partisans des [accords] d’Oslo qu’à ceux qui [s’y]opposent de défendre Jérusalem », a-t-il dit.

« Aujourd’hui » – au milieu de nombreuses attaques contre les Israéliens menées par les Palestiniens de Jérusalem-Est – « il est clair pour nous tous que nous ne pouvons plus ignorer l’existence de Jérusalem-Est. Nous ne pouvons plus refouler son existence ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...