Rivlin rencontre le maire de Kafr Qassem après des émeutes mortelles
Rechercher

Rivlin rencontre le maire de Kafr Qassem après des émeutes mortelles

Le président a évoqué avec Adel Badir les manières d’améliorer la sécurité dans la ville arabe suite à un violent affrontement avec la police

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le chef de la police d'Israël, Roni Alsheich, à droite, avec le maire de Kafr Qassem Adel Badir, 2e à droite, le président Reuven Rivlin, 2e à gauche et le responsable de la sécurité local Khaled Issa à la résidence du président à Jérusalem, le 7 juin 2017 (Crédit : porte-parole du président)
Le chef de la police d'Israël, Roni Alsheich, à droite, avec le maire de Kafr Qassem Adel Badir, 2e à droite, le président Reuven Rivlin, 2e à gauche et le responsable de la sécurité local Khaled Issa à la résidence du président à Jérusalem, le 7 juin 2017 (Crédit : porte-parole du président)

Le président Reuven Rivlin a rencontré mercredi le maire d’une ville arabe israélienne où un homme a été tué au début de la semaine pendant que des émeutiers attaquaient un poste de police dans la ville.

Le maire de Kafr Qassem, Adel Badir, a rencontré Rivlin et le chef de la police israélienne Roni Alsheich à la résidence du président à Jérusalem pour discuter des moyens de rétablir le calme dans la ville.

Ils ont convenu de poursuivre leurs efforts pour renforcer les mesures de sécurités dans la ville envahie par le crime et dans les villes et les villages arabes de tout le pays. Les dirigeants arabes locaux accusent depuis longtemps la police de négliger leurs communes et de permettre à la criminalité de s’épanouir sans contrôle.

Au cours de la réunion, les parties ont convenu qu’ « une telle activité nécessite une coopération complète [de la communauté], dirigée par des dirigeants arabes, qui permettra le retour de la loi et de l’ordre dans les rues », a déclaré le bureau du président dans un communiqué.

Les résidents de Kafr Qassem ont critiqué l’échec de la police à lutter contre le crime dans la ville, qui se trouve à l’est de Tel Aviv.

Une réunion de travail sera programmée dans un proche avenir à la résidence du président avec les hauts responsables de la police et les responsables locaux des communautés arabes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...