Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Rome : L’Arc de Titus illuminé en hommage à Israël

Le monument italien célébrant la destruction ancienne de Jérusalem est coloré en bleu et blanc pour montrer la solidarité à la suite du massacre commis par le Hamas

L'Arc de Titus à Rome illuminé en bleu et blanc en signe de solidarité avec Israël, le 11 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran : X ; utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur les droits d'auteur)
L'Arc de Titus à Rome illuminé en bleu et blanc en signe de solidarité avec Israël, le 11 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran : X ; utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur les droits d'auteur)

JTA – Rome a illuminé un des monuments emblématique en bleu et blanc cette semaine à la suite de l’invasion meurtrière du groupe terroriste palestinien du Hamas dans le sud d’Israël, comme de nombreuses autres villes et pays à travers le monde qui ont habillé leurs bâtiments les plus importants aux couleurs du drapeau israélien, y compris la Maison Blanche, la Tour Eiffel et l’Opéra de Sydney.

L’édifice choisi par Rome n’est pas le plus emblématique, ni le plus grand. Mais il a une résonance particulière pour les Juifs.

L’arc de Titus, situé dans le centre historique de la ville, a été construit il y a près de 2 000 ans pour célébrer la conquête de Jérusalem par le général romain éponyme et la destruction de son temple sacré. Érigée environ huit ans après le conflit, elle montre le futur empereur à la tête d’un cortège de soldats romains et de Juifs capturés portant le butin du temple, y compris sa menorah.

Mardi soir, l’arc portait un autre symbole juif : une image du drapeau d’Israël projetée sur son sommet. Sous l’arche, dont l’entrée nécessite généralement un billet, une foule s’est rassemblée en agitant des drapeaux israéliens.

Ce n’est pas la première fois que la sympathie pour Israël attire une foule sur le site. Quelques jours après que les Nations unies approuvaient, le 29 novembre 1947, le projet de création d’un État juif, des Juifs italiens s’étaient rendus devant l’arche pour fêter l’événement.

Une scène similaire à celle de mardi s’est déroulée à Berlin, à la porte de Brandebourg, samedi soir, quelques heures seulement après le début de l’attentat qui a fait des milliers de morts et de blessés. Construite à la fin du XVIIIe siècle, la porte a été drapée de drapeaux nazis en 1933, après l’arrivée au pouvoir d’Adolf Hitler, et ses stormtroopers ont défilé et roulé jusqu’à elle sur des photos glaçantes qui ont été publiées dans le monde entier, présageant 12 années de fascisme meurtrier et de génocide des Juifs.

Samedi soir, le monument a été illuminé avec une image du drapeau israélien et des traînées bleues et blanches. « En solidarité avec Israël », a posté le chancelier allemand Olaf Scholz sur X, accompagné de l’image.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.