Rouhani annule sa visite en Autriche pour « raisons de sécurité »
Rechercher

Rouhani annule sa visite en Autriche pour « raisons de sécurité »

Rouhani devait rencontrer son homologue autrichien Heinz Fischer puis le chancelier social-démocrate Werner Faymann

Le président iranien, Hassan Rouhani, pendant une conférence de presse à Shanghai, le 22 mai 2014. (Crédit : AFP/Mark Ralston)
Le président iranien, Hassan Rouhani, pendant une conférence de presse à Shanghai, le 22 mai 2014. (Crédit : AFP/Mark Ralston)

Le président iranien Hassan Rouhani a annulé « pour raisons de sécurité » une visite prévue mercredi et jeudi en Autriche, a indiqué mardi la présidence autrichienne.

Le déplacement du dirigeant iranien et de la délégation qui devait l’accompagner est « reporté par la présidence iranienne pour des raisons de sécurité » dont la nature n’est pas précisée, selon le communiqué diffusé à Vienne.

Après Rome et Paris en janvier, il s’agissait du second déplacement du président iranien en Europe depuis la levée des sanctions économiques contre Téhéran. Celle-ci a été permise par l’accord nucléaire historique signé en juillet dernier dans la capitale autrichienne.

Rouhani devait arriver mercredi matin et rencontrer dans la foulée son homologue autrichien Heinz Fischer puis le chancelier social-démocrate Werner Faymann jeudi.

Une part importante de la visite était aussi consacrée aux échanges économiques entre les deux pays alors que les entreprises autrichiennes, à l’instar des autres pays de l’Union européenne, entendent profiter de la levée des sanctions économiques occidentales liées au programme nucléaire iranien pour faire leur retour dans le pays.

De nombreux points de friction demeurent néanmoins entre Téhéran et les diplomaties occidentales, liés notamment à de récents tirs d’essai de missile ou au soutien de l’Iran au président syrien Bashar el-Assad.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...