Rechercher

Route 6: la police arrête un Palestinien soupçonné de planifier un attentat

Yamam a interrogé un homme, qui se trouvait illégalement en Israël, alléguant son intention de mener une « activité terroriste » dans un contexte d'attaques meurtrières

Des agents du Yamam arrêtent un suspect palestinien sur la Route 6 près du carrefour Nahshonim, le 3 avril 2022. (Crédit : Capture d'écran : Twitter)
Des agents du Yamam arrêtent un suspect palestinien sur la Route 6 près du carrefour Nahshonim, le 3 avril 2022. (Crédit : Capture d'écran : Twitter)

Des agents en civil de l’unité de lutte anti-terrorisme Yamam ont arrêté dimanche soir un Palestinien sur la Route 6, soupçonné d’avoir planifié une attaque terroriste, a annoncé la police.

Le suspect, qui se trouvait illégalement en Israël, a été interpellé près du carrefour Nahshonim. Les policiers ont déclaré qu’il était soupçonné « d’avoir l’intention de mener des activités terroristes ».

Il a été emmené pour un nouvel interrogatoire par l’agence de sécurité du Shin Bet, qui avait également fourni à la police israélienne des renseignements sur l’emplacement du suspect et son intention présumée.

Selon les médias israéliens, le suspect n’était pas armé au moment de son arrestation et aucune précision quant au type d’attaque ou de lieu n’a été fournie.

La Route 6 a été brièvement fermée pendant la durée de l’opération d’arrestation.

L’arrestation fait suite à une série d’attentats terroristes meurtriers en Israël en l’espace de quelques jours, qui ont fait 11 morts et mis les forces de sécurité israéliennes en état d’alerte accrue. L’escalade est survenue alors que le mois sacré musulman du Ramadan commence – souvent une période de haute tension en Israël et en Cisjordanie.

Des soldats de Tsahal sont vus en train d’opérer en Cisjordanie, sur une image publiée par l’armée le 2 avril 2022. (Crédit : Tsahal)

Plus tôt dimanche, le Premier ministre Naftali Bennett a déclaré qu’Israël entrait dans une période de « routine vigilante » alors que les forces de sécurité s’efforcent d’empêcher de nouvelles attaques terroristes.

« Les terroristes ont toutes sortes d’idées, nous sommes donc en état d’alerte maximale, à la fois le Shin Bet et la police israélienne, pour identifier tout soupçon d’idée ou de plan d’attaque, et le contrecarrer à l’avance », a déclaré Bennett, après que des soldats ont abattu trois Palestiniens armés qui auraient été en route depuis la région de Jénine pour mener une attaque en Israël au petit matin samedi. L’unité Yamam a également été impliquée dans le raid près de Jénine.

Israël a renforcé les mesures de sécurité en réponse aux attaques et déployé des forces supplémentaires en Cisjordanie, à la frontière de Gaza et dans les grandes villes telles que Jérusalem et Tel-Aviv.

Les responsables israéliens ont cherché à apaiser les tensions alors que le Ramadan commence au milieu des craintes que la violence ne fasse boule de neige de la même façon que les affrontements sur le mont du Temple pendant le Ramadan en 2021 avaient contribué à la violence des activistes qui avait finalement dégénéré en un conflit meurtrier de 11 jours entre Israël et la bande de Gaza et qui avait également donné lieu à de nombreuses violences meurtrières entre Juifs et Arabes en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...