Rumeurs sur l’arrivée de Walmart, chute des actions des supermarchés israéliens
Rechercher

Rumeurs sur l’arrivée de Walmart, chute des actions des supermarchés israéliens

Le mystère sur les projets du géant de la distribution s'épaissit après des offres d'emploi pour Jérusalem, apparemment destinées à la ville inexistante de Jérusalem, Illinois

Sur cette photo prise le 28 novembre 2014, Umer Gonzalez, adepte des soldes du Black Friday, emporte son téléviseur grand écran Samsung acheté dans un Walmart à Fairfax, en Virginie. (Photo par Paul J. RICHARDS / AFP)
Sur cette photo prise le 28 novembre 2014, Umer Gonzalez, adepte des soldes du Black Friday, emporte son téléviseur grand écran Samsung acheté dans un Walmart à Fairfax, en Virginie. (Photo par Paul J. RICHARDS / AFP)

Les spéculations ont bondi dimanche sur le fait que le géant américain de la distribution Walmart ferait son entrée sur le marché local, provoquant la chute des actions en bourse des principaux supermarchés israéliens, y compris Shufersal et Rami Levi.

La nouvelle a été alimentée par la publication d’offres d’emploi sur LinkedIn par Walmart pour des postes basés à Jérusalem, y compris des caissiers, des pharmaciens et des magasiniers.

Mais Walmart a nié s’installer en Israël, affirmant au site Calcalist que les emplois concernaient en fait Jérusalem, dans l’Etat de l’Illinois. Cependant, il ne semble pas qu’une telle ville existe.

Selon l’United States Board on Geographic Names, il y a 18 entrées avec le nom Jérusalem en Illinois, toutes des églises, des écoles et un cimetière.

Dans un courriel adressé ultérieurement à Calcalist, le porte-parole de Walmart a suggéré que les quelques dizaines d’annonces de LinkedIn, qui semblaient cibler spécifiquement les utilisateurs israéliens, étaient en fait des emplois dans les villes de Sion et Salem, toujours dans l’Illinois.

« Nous nous efforçons d’éclaircir cette divergence », a déclaré le porte-parole.

Calcalist a rapporté l’année dernière que des représentants de Walmart se sont rendus en Israël pour envisager d’ouvrir une succursale dans le pays.

Le géant de la distribution en ligne Amazon a récemment fait son entrée sur le marché israélien.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...