Au téléphone avec Abbas, le roi Salmane condamne le vœu d’annexion de Netanyahu
Rechercher

Au téléphone avec Abbas, le roi Salmane condamne le vœu d’annexion de Netanyahu

"Cette déclaration est une escalade très dangereuse" et "une violation des normes internationales", a estimé le roi saoudien lors d'un entretien téléphonique avec Mahmoud Abbas

Salmane Ben Abdel Aziz (Crédit : YouTube/Unesco)
Salmane Ben Abdel Aziz (Crédit : YouTube/Unesco)

Le roi Salmane d’Arabie Saoudite a réitéré jeudi sa « condamnation » de la promesse électorale du Premier ministre israélien d’annexer une partie de la Cisjordanie, lors d’un entretien téléphonique avec le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

A une semaine d’élections législatives qui s’annoncent serrées, Benjamin Netanyahu a promis, en cas de victoire, d’annexer à l’Etat d’Israël une grande partie de la vallée du Jourdain et la partie nord de la mer Morte, territoires palestiniens.

« Cette déclaration est une escalade très dangereuse contre les droits du peuple palestinien et une violation flagrante de la charte des Nations unies et des normes internationales », a estimé le roi Salmane lors de son échange téléphonique avec le chef de l’Autorité palestinienne, selon l’agence officielle SPA.

« La tentative israélienne d’imposer une politique du fait accompli n’occultera pas les droits inaliénables du peuple palestinien », a-t-il insisté, d’après la même source.

L’annonce du dirigeant israélien a provoqué des condamnations en cascade dans plusieurs pays arabes et a suscité la préoccupation de l’ONU et l’Union européenne.

A la demande de Ryad, l’Organisation de coopération islamique (OCI) a déclaré qu’elle tiendrait une réunion d’urgence dimanche à Jeddah, en Arabie saoudite.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...