Sanders veut faire pression pour les Palestiniens dans la plateforme démocrate
Rechercher

Sanders veut faire pression pour les Palestiniens dans la plateforme démocrate

Bernie Sanders est le premier candidat juif à remporter les grands concours de nomination du parti

Bernie Sanders à Seattle, en avril 2016. (Crédit : Matt Mills McKnight/Getty Images)
Bernie Sanders à Seattle, en avril 2016. (Crédit : Matt Mills McKnight/Getty Images)

Bernie Sanders espère que son point de vue sur les droits des Palestiniens sera reflété à la Convention nationale démocrate. Ses candidats au comité de rédaction de la plateforme du parti se sont engagés à faire pression pour la reconnaissance de l’occupation israélienne, a-t-il dit dans une déclaration rapportée par le New York Times.

« J’ai toujours été et serai toujours à 100 % en faveur du droit d’Israël à exister et à vivre dans la paix et la sécurité », a déclaré Sanders, le sénateur indépendant du Vermont qui est en lice pour obtenir le feu vert pour la présidentielle démocrate.

« Je crois aussi que la paix durable dans la région ne se produira pas sans traitement équitable et respectueux du peuple palestinien », a-t-il dit. « Je crois que la plupart des démocrates sont d’accord avec cette position et qu’un fort consensus sera atteint à la Convention nationale démocratique ».

Sanders, le premier candidat juif à remporter les grands concours de nomination du parti, a dit qu’il est « 100 % » pro-Israël et a débattu dans les milieux de gauche de la nécessité de préserver la sécurité d’Israël. Il a également réprimandé des collègues démocrates, au premier rang desquels sa rivale, Hillary Clinton, est la favorite de la nomination démocrate. Cette dernière ne paierait pas suffisamment attention aux Palestiniens. Il a dénoncé la politique de colonisation d’Israël et a dit que l’Etat hébreu utilisait la force de manière disproportionnée dans sa gestion de la violence palestinienne.

Cette déclaration de Sanders a été effectuée après qu’il a nommé une liste de cinq délégués du comité de rédaction de la plateforme qui comprend 15 personnes. Parmi les cinq, trois personnes sont connues pour leur activisme pro-palestinien : le philosophe Cornel West, James Zogby, le président de l’Arab American Institute, et le représentant Keith Ellison, D-Minn.

La plateforme du parti démocratique a depuis des années favorisé un résultat à deux Etats au conflit israélo-palestinien, mais a également adopté cette posture en termes pro-israéliens, et a principalement blâmé les Palestiniens pour l’impasse de longue date.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...