SEAT dévoile la technologie israélienne de sécurité pour sa nouvelle voiture
Rechercher

SEAT dévoile la technologie israélienne de sécurité pour sa nouvelle voiture

La solution eyeSight utilise un capteur infrarouge et une vision par ordinateur pour surveiller la direction du regard et la vigilance des conducteurs

SEAT présentera sa voiture-concept Leon Cristobel qui proposera la technologie de vision par ordinateur développée par les technologies eyeSight d'Israel au salon Mobile World Congress 2018 à Barcelone le 26 février 2018 (Courtesy SEAT)
SEAT présentera sa voiture-concept Leon Cristobel qui proposera la technologie de vision par ordinateur développée par les technologies eyeSight d'Israel au salon Mobile World Congress 2018 à Barcelone le 26 février 2018 (Courtesy SEAT)

La technologie de capteurs développée par Israël, qui alerte les conducteurs lorsqu’ils sont distraits ou somnolents, a été incorporée dans une voiture qui sera présentée par le fabricant espagnol SEAT au Mobile World Congress Show 2018 cette semaine à Barcelone.

SEAT s’est associé à la société israélienne eyeSight Technologies pour intégrer sa vision informatique embarquée et ses solutions d’apprentissage en profondeur au sein du Concept Car Leon Cristobel qu’elle présentera au congrès de Barcelone.

« Il s’agit du premier constructeur automobile à introduire sur le marché notre technologie », a déclaré Iain Levy, vice-président du secteur automobile de eyeSight, lors d’une interview téléphonique.

La solution eyeSight utilise un capteur infrarouge associé à une vision par ordinateur pour aider les conducteurs à surveiller la direction de la vue, le niveau d’attention qu’ils portent à la route et s’ils montrent des signes de somnolence. Une fois que la somnolence ou la distraction est détectée, eyeSight émet une alerte en temps réel.

« Notre technologie utilise la vision par ordinateur – une technologie de caméra pour fournir une solution complète de vision en habitacle », a déclaré M. Levy. La technologie examine la position de la tête du conducteur, ses yeux, la fréquence de clignotement et l’endroit où il regarde. Il peut également détecter la dilatation des pupilles, ce qui peut fournir des informations sur la consommation de drogues ou d’alcool.

« Les constructeurs automobiles doivent décider de ce qu’il faut faire lorsqu’une alerte est donnée, a déclaré M. Levy. Dans le cas de la Leon Cristobel, SEAT a décidé de donner un avertissement sonore aux conducteurs pour les avertir qu’ils étaient distraits ou trop somnolents pour conduire, a-t-il dit.

Au cours des dernières années, les entreprises et les investisseurs se sont intéressés de plus en plus à l’automobile sans conducteur et aux technologies automobiles qui permettraient d’éliminer les erreurs humaines de conduite.

Le financement de la technologie automobile a quadruplé pour atteindre plus de 4 milliards de dollars en 2017, selon la firme de données CBInsights basée à New York.

L’acquisition par Intel Corp. de la société israélienne de technologie automobile Mobileye, qui a atteint 15 milliards de dollars l’an dernier, a mis en lumière les start-ups israéliennes dans le secteur, ce qui a permis au pays de devenir un acteur important de l’industrie automobile du futur.

La Leon Cristobal est la voiture la plus sûre de l’histoire de la marque SEAT puisqu’elle est équipée de 15 systèmes avancés d’assistants de sécurité qui contribuent à réduire les causes principales des collisions routières, a déclaré eyeSight dans un communiqué.

« La collaboration de SEAT avec eyeSight Technologies illustre notre engagement en faveur de la sécurité des conducteurs », a déclaré Stefan Ilijevic, responsable de l’innovation et des brevets chez SEAT.

« La distraction et la somnolence sont des facteurs qui sont à l’origine de plus de 30 % des accidents de la route, mais grâce à la technologie avancée de surveillance des conducteurs de eyeSight, notre objectif est de réduire considérablement ces distractions et de rendre la conduite plus sûre ».

SEAT organisera une démonstration des solutions de surveillance des conducteurs d’eyeSight au Mobile World Congress Show à partir de lundi, selon le communiqué. eyeSight présentera également ses solutions automobiles lors du salon de cette année au pavillon israélien.

L’intérieur du modèle Leon Cristobal de SEAT présenté au salon Mobile World Congress Show 2018 à Barcelone (Courtesy eyeSight Technologies)

La technologie d’eyeSight est également capable d’identifier les conducteurs, de reconnaître les gestes des conducteurs et de détecter d’autres passagers, a déclaré M. Levy. « Nous sommes la seule entreprise à disposer d’une telle vision complète de l’habitacle », a-t-il déclaré, ajoutant que le logiciel est « plus précis et moins cher » que ceux de ses concurrents suédois et australiens.

SEAT est la seule société qui conçoit, développe, fabrique et commercialise des voitures en Espagne. Membre du Groupe Volkswagen, la multinationale a son siège social à Barcelone, exporte 80 % de ses véhicules et est présente dans plus de 80 pays. En 2017, SEAT a vendu près de 470 000 véhicules dans le monde.

SEAT a également mis en place un centre technique qui fonctionne comme un pôle de connaissances réunissant 1 000 ingénieurs spécialisés dans le développement de l’innovation pour le plus grand investisseur industriel en R&D d’Espagne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...