2 nouveaux cas israéliens de coronavirus – 17 en tout
Rechercher

2 nouveaux cas israéliens de coronavirus – 17 en tout

Les autorités commencent à sanctionner les citoyens qui ne respectent pas les mesures de confinement prises pour endiguer la propagation du virus

Une voiture de police dans la ville côtière israélienne de Bat Yam, le 27 février 2017. (Moti Karelitz/Flash90)
Une voiture de police dans la ville côtière israélienne de Bat Yam, le 27 février 2017. (Moti Karelitz/Flash90)

Un nouvel Israélien a été testé positif au Covid-19 jeudi, a fait savoir le ministère de la Santé.

Un homme du centre d’Israël qui est récemment revenu d’Italie est devenu la dix-septième personne à avoir reçu un diagnostic de COVID-19, selon le ministère de la Santé.

Il est revenu en Israël de Venise le 29 février, sur le vol Easyjet EJ3342.

Tous les passagers à bord de ce vol doivent entrer en quarantaine à domicile pendant 14 jours, selon le ministère.

Un seizième patient avait été hospitalisé dans le centre médical Poriya dans le nord d’Israël au sein d’une unité isolée. On ne sait pas encore clairement s’il a récemment voyagé à l’étranger ou s’il a été contaminé en Israël.

Les autorités commencent à sanctionner les citoyens qui ne respectent pas les mesures de confinement prises pour endiguer la propagation du virus.

La police israélienne a annoncé qu’elle avait ouvert huit enquêtes criminelles à l’encontre d’Israéliens ayant enfreint les règles de quarantaine à domicile imposées par l’État ou induit en erreur les inspecteurs du ministère de la Santé.

« La police israélienne travaillera en coopération avec le procureur d’État pour traduire en justice ceux qui choisissent d’ignorer les instructions du ministère de la Santé et mettent en danger autrui avec leurs actes – que ce soit par négligence ou sciemment – [les autres citoyens] en risquant de propager le coronavirus », a déclaré la police.

Selon la Douzième chaîne, ceux qui violent les directives officielles pourraient risquer jusqu’à sept ans de prison.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...