Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Sept Bédouins arrêtés pour courses illégales de chameaux dans une zone de tir

Des images des courses donnent à voir des dizaines de chameaux, camions et véhicules tout-terrain lancés à pleine vitesse à l'intérieur de la zone militaire

Chameau capturé lors d'une opération de police dans le désert du Néguev, le 1er septembre 2023. (Porte-parole de la police israélienne)
Chameau capturé lors d'une opération de police dans le désert du Néguev, le 1er septembre 2023. (Porte-parole de la police israélienne)

Selon un communiqué de police, sept hommes ont été interpellés vendredi pour leur participation à des courses illégales de chameaux dans une zone militaire de tir du désert du Néguev.

Le communiqué précise que 117 chameaux ont été inspectés dans des villages bédouins. La police en a saisi huit, que leurs propriétaires auraient utilisés illégalement.

Les Bédouins appréhendés sont soupçonnés d’avoir organisé des paris illégaux et enfreint les lois sur la protection des animaux.

Les services de police ont par ailleurs saisi deux tracteurs et dressé 14 procès-verbaux pour contravention aux conducteurs qui ont pris part à la course.

Ils ont également détruit trois serres contenant 940 plants de cannabis, découverts incidemment à l’occasion des interpellations.

Les images de la course de chameaux, près de la base militaire de Tzeelim, ont d’emblée suscité un tollé mercredi.

Lors de cette course, des dizaines de chameaux, camions et véhicules tout-terrain se sont lancés à toute vitesse dans la zone militaire, à grands renforts de rafales d’armes automatiques tirées en l’air par certains participants.

Les habitants du sud d’Israël estiment que cette course est une nouvelle illustration de l’anarchie qui règne dans la région du Neguev.

Agents de la police des frontières israélienne à côté d’un chameau, dans le désert du Néguev, lors d’une opération visant à arrêter des suspects impliqués dans une course illégale de chameaux, le 1er septembre 2023. (Porte-parole de la police israélienne)

Les désordres sont nombreux et anciens dans le Neguev, où la présence policière est limitée et parfois inefficace. Les heurts entre Juifs installés dans le Néguev et Bédouins ne sont pas rares.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.