Israël en guerre - Jour 260

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Sergente Shira Shohat : une tazpitanit amoureuse de la mer

Assassinée par des terroristes du Hamas qui ont pris d'assaut l'avant-poste militaire de Nahal Oz le 7 octobre

Sergent Shira Shohat. (Autorisation)
Sergent Shira Shohat. (Autorisation)

La sergente Shira Shohat, 19 ans, de Modiin, soldate d’observation dans la 414e unité du Corps de défense des frontières, a été tué par des terroristes du Hamas qui ont envahi l’avant-poste Nahal Oz de Tsahal le 7 octobre.

Sa famille raconte que lorsque les tirs de roquettes en provenance de Gaza ont commencé samedi matin, Shira s’est rendue à la salle de crise de l’avant-poste, où elle est restée avec plusieurs autres tazpitaniot pour tenter de diriger les troupes afin de contrer l’attaque, jusqu’à ce que les terroristes lancent des grenades dans la salle, tuant presque toutes les personnes qui s’y trouvaient.

Shira a été enterrée le 13 octobre à Srigim. Elle laisse dans le deuil ses parents, Lital et Moshe, et son jeune frère Itay.

« Shira, ma fille bien-aimée, à chaque étape de ta vie, j’ai toujours été étonné par ta capacité à faire face à des situations compliquées », a écrit son père, Moshe, sur Facebook, en légende d’un enregistrement de l’une de ses dernières missives transmises par la radio bidirectionnelle de l’armée. « Même après ta mort, tu continues à m’étonner et à m’apprendre ce qu’est la bravoure. »

« Quand j’entends les enregistrements de tes reportages radio, je suis rempli de fierté – ma Shira, je suis fier de ce que tu étais dans la vie et je suis fier de ce que tu es dans la mort. »

Née dans le petit moshav de Srigim, Shira et sa famille ont emménagé à Modiin lorsqu’elle avait trois ans. Elle s’est engagée dans l’armée au début de l’année 2023 pour son service obligatoire, et sa famille a déclaré qu’elle aimait servir en tant que soldate d’observation le long de la frontière de Gaza, et qu’elle envisageait même de s’inscrire à une formation d’officier.

La famille et les amis ont raconté que Shira aimait la mer – que ses yeux d’un bleu éclatant rappelaient -, y compris la plongée sous-marine et la natation, et qu’elle adorait les voyages à l’étranger, qu’elle effectuait souvent avec sa famille. Elle était également très attachée au chien de la famille, Lolly.

Son amie proche, Roni Levy, a raconté sur Instagram qu’elles s’étaient rencontrées au début du lycée et qu’elles étaient devenues rapidement amies.

« Chaque fois que j’ai eu besoin d’aide, tu as été là pour moi, et je ne l’ai pas pris à la légère », a-t-elle écrit. « Je n’oublierai jamais que c’est grâce à ton insistance pour que nous nous asseyions et étudiions que nous avons réussi à passer nos examens d’entrée à l’université. J’ai toujours su que lorsque nous serions à l’armée, nous resterions les meilleures amies… Tu me manques tellement, tu ne sais même pas à quel point, nos conversations profondes, nos rires, nos rêves me manquent, je veux te raconter chaque petite chose qui m’arrive dans la vie et je ressens tellement ton absence. »

Sa famille a créé une initiative en son nom pour aider les soldats démobilisés à trouver et à développer une carrière, affirmant que cela représentait sa personnalité et ses rêves.

« Shira a démontré tout au long de sa vie des traits de caractère exceptionnels et uniques qui l’ont amenée à se réaliser, à réussir, à relever des défis et à trouver le potentiel qui était en elle », a écrit sa mère, Lital.

Cinq mois après son assassinat, sa mère a déclaré que Shira était « présente dans nos vies, à chaque instant ».

« Nous parlons de toi, nous te parlons, nous rions de toi, nous rions avec toi », a-t-elle écrit. « Tu es ressentie à chaque instant, nous te vivons, notre fille. Tu nous as laissés ici-bas, à la recherche de signes de ta part et les trouvant parfois. Tu es dans chaque coin et dans chaque fleur, dans chaque coucher de soleil et dans chaque moment ».

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.