Israël en guerre - Jour 147

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Sgt-chef. Shachar Fridman, 21 ans : il a laissé un « testament éthique » avant d’entrer à Gaza

Le parachutiste est tombé à Gaza le 19 novembre ; l'unité a été l'une des premières à répondre à l'assaut du Hamas le 7 octobre

Le sergent-chef Shachar Fridman, 21 ans, du 101e bataillon de la Brigade des parachutistes, a été tué à Gaza le 19 novembre alors qu’il combattait les terroristes du Hamas.

L’unité de Fridman a été l’une des premières à répondre à l’assaut du Hamas le 7 octobre. Il a été interviewé juste avant d’entrer à Gaza pour ce qui serait sa dernière mission, et son expérience est décrite dans un article de Ynet [en hébreu], qui a été publié après sa mort.

Dans l’article, Fridman raconte qu’il a été témoin de l’altercation à Tel Aviv au sujet de l’observance de Yom Kippour et qu’il a alors envisagé de quitter le pays, avant d’ajouter : « Je vois le pays aujourd’hui, et je vois un avenir pour notre État… Et je suis prêt à me battre pour un pays comme celui-ci ».

Diplômé du lycée Himmelfarb de Jérusalem, Fridman était actif au sein du mouvement Bnei Akiva et travaillait notamment avec des enfants souffrant du spectre de l’autisme.

Il a laissé derrière lui un « testament éthique », qui a été amplement relayé et diffusé dans la presse israélienne et sur les réseaux sociaux israéliens. La traduction de ce testament est publiée ci-dessous :

Soyez bon

Souriez.

Faites de votre mieux pour faire sourire tous ceux que vous rencontrez.

Soyez ouvert à la critique et essayez toujours de vous améliorer.

Sachez que la plus grande qualité humaine est la capacité à rendre l’autre heureux.

Écoutez les besoins des autres et ouvrez les yeux sur leurs souffrances.

Essayez de sourire le plus possible, même quand c’est difficile.

Prêtez attention aux personnes modestes que l’on remarque à peine du coin de l’œil.

Appréciez les petites choses que le monde vous offre, en particulier la nature et la musique.

Et surtout, soyez bon à votre manière. Ne laissez pas la société vous dicter ce qui fait de vous une bonne personne, essayez simplement de faire de votre mieux, et même si vous échouez, sachez que c’est le chemin de la réussite.

Aimez-vous et aimez le monde. Lorsque vous rayonnez de bonheur, un cercle de joie se forme lentement et crée un monde meilleur.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.