Israël en guerre - Jour 195

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Shahaf Krief, 17 ans : Lycéen passionné de chevaux et oncle attentionné

Assassiné par des terroristes du Hamas, sur la plage de Zikim, le 7 octobre 2023

Shahaf Krief, assassiné par des terroristes du Hamas sur la plage de Zikim le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
Shahaf Krief, assassiné par des terroristes du Hamas sur la plage de Zikim le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Shahaf Krief, 17 ans, originaire du moshav Gilat, a été assassinée par des terroristes palestiniens du Hamas sur la plage de Zikim, le 7 octobre.

Il était à la plage avec sa nouvelle petite amie, Alina Vaisberg, 17 ans, qui a également été assassinée ce jour-là.

Lorsque les roquettes ont commencé à fuser, le jeune couple s’est caché dans les toilettes publiques de la plage avec d’autres adolescents, dont Or Tasa, avant de se rendre compte que les terroristes du Hamas étaient en train d’infiltrer la plage et de tirer sur des civils. Shahaf a réussi à envoyer une courte vidéo à ses amis depuis les toilettes, sur laquelle on entend des tirs nourris juste à l’extérieur.

Son père a tenté de se rendre sur la plage pour le retrouver, mais il a été refoulé par les forces de sécurité. Lorsqu’il est arrivé sur les lieux, il n’a trouvé que la voiture abandonnée de son fils.

Le corps de Shahaf n’a été retrouvé et identifié que plusieurs jours plus tard, et il a été enterré le 12 octobre à Gilat.

Il laisse derrière lui ses parents, Shlomi et Rita, et ses frères et sœurs aînés, Inbar, Shaï et Shontal.

Shahaf était en Terminale au lycée Rabin de Beer Sheva lorsqu’il a été tué. Il a grandi dans la ferme équestre familiale et était un passionné de chevaux, très actif dans les écuries. Il passait également beaucoup de temps à la plage de Zikim et aimait s’y retrouver avec ses amis jusqu’au petit matin.

« Il était mon bras droit dans les écuries », a confié son père, Shlomi, lors d’une interview accordée à la Quatorzième chaîne plusieurs mois après sa mort.

« C’était son rêve : avoir ses propres écuries et pouvoir élever des chevaux. »

Depuis qu’il a été assassiné, le site sert de mémorial à leur fils bien-aimé.

« C’est ce qu’il aimait », a déclaré sa mère, Rita, à la Quatorzième chaîne.

« Quelqu’un doit continuer à suivre son chemin. »

Shlomi a raconté à un site d’information local de Beer Sheva que le jour de son 18e anniversaire, en janvier, des centaines de ses proches se sont rendus sur sa tombe et ont ensuite marché ensemble jusqu’aux écuries en sa mémoire.

Depuis sa mort, ses parents ont dit qu’ils avaient été incapables de reprendre leur vie et de se remettre de cette perte choquante.

« Même si c’est moi qui ai identifié son corps et qui l’ai enterré, j’attends toujours qu’il frappe à la porte et qu’il entre », a déclaré son père.

« J’espère même qu’il apparaîtra dans mes rêves parce qu’il a tout simplement disparu. »

Shlomi a déclaré que Shahaf était toujours à l’écoute des autres, racontant qu’il avait rencontré un garçon sur la plage et lui avait proposé d’organiser sa bar mitzvah avec des chevaux et des motos pour lui faire plaisir, et qu’il emmenait les jeunes en difficulté aux écuries pour essayer de leur donner une structure et un sens des responsabilités.

Shahaf adorait ses nièces et ses neveux, a-t-il dit. « Il les déposait et les reprenait à l’école et s’occupait d’eux. Aujourd’hui, je ne peux m’empêcher de les gâter, car je sais à quel point il les aimait. »

« Ce garçon m’a éduqué et m’a appris à me comporter », a déclaré Shlomi à propos de son fils.

« Je ne pouvais jamais lui dire non. Lorsqu’il avait dix ans, il a écrit tout un article [en ligne] sur le fait qu’il ne fallait pas ostraciser les autres enfants et qu’il fallait toujours aider les enfants en difficulté. Il n’avait que dix ans, et il se souciait tellement des autres. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.