Shapiro : Israël a « deux politiques – une pour les Palestiniens, une pour les Juifs »
Rechercher

Shapiro : Israël a « deux politiques – une pour les Palestiniens, une pour les Juifs »

Le bureau du Premier ministre a dénoncé les propos de l'ambassadeur américain en Israël qu'il a qualifiées d' 'inacceptables'

Daniel Shapiro, alors ambassadeur des Etats-Unis en Israël, le 9 décembre 2014. (Crédit : Matty Stern/Ambassade américaine)
Daniel Shapiro, alors ambassadeur des Etats-Unis en Israël, le 9 décembre 2014. (Crédit : Matty Stern/Ambassade américaine)

L’ambassadeur américain en Israël Dan Shapiro, lors de la conférence de l’INSS, a fustigé la politique d’Israël à l’égard des Palestiniens.

Shapiro a salué les progrès dans l’enquête sur l’attaque terroriste de Duma mais a affirmé que les autorités israéliennes semblaient fermer les yeux sur la violence des résidents contre les Palestiniens, selon un article publié dans Haaretz.

Il y a trop de cas dans lesquels les Israéliens en Cisjordanie prennent la loi entre leurs propres mains et ne sont pas inquiétés, a souligné Shapiro, ajoutant qu’il semble que le pays dispose de deux normes pour appliquer la loi – une pour les Juifs et une pour les Palestiniens.

Shapiro a déclaré que l’administration américaine est « préoccupée et perplexe » face à la politique d’implantation d’Israël, qui, dit-il, soulève des questions concernant les objectifs ultimes du pays.

Israël : les commentaires de Shapiro sont inacceptables

Réagissant aux commentaires de l’ambassadeur américain Dan Shapiro, sur le double standard des politiques israéliennes en Cisjordanie, le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu a qualifié les commentaires comme étant « inacceptables et incorrects ».

« Les mots de l’ambassadeur, prononcés le jour où une mère de six enfants assassinée est enterrée et le jour où une femme enceinte a été poignardée – sont inacceptables et incorrects », peut-on lire dans la déclaration.

« Israël applique la loi pour les Israéliens et les Palestiniens. L’Autorité palestinienne est la seule responsable du gel diplomatique, et continue à inciter [à la violence] et refuse les pourparlers ».

Par ailleurs, Shapiro a déclaré que les États-Unis seront en mesure de surprendre l’Iran à temps s’il venait à violer l’accord nucléaire, récemment mis en vigueur.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...