Shin Bet : le Hamas préparait un attentat-suicide pour les élections
Rechercher

Shin Bet : le Hamas préparait un attentat-suicide pour les élections

Le mois dernier, un Palestinien a été arrêté car il était suspecté de vouloir faire exploser une voiture à Maale Adumim

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats votent aux élections du 9 avril 2019 (Tsahal)
Des soldats votent aux élections du 9 avril 2019 (Tsahal)

Le mois dernier, l’armée israélienne a arrêté un agent du Hamas suspecté d’avoir préparé une attaque suicide à la bombe au moment des élections nationales en Israël, a déclaré dimanche le service de sécurité du Shin Bet.

Le suspect, Yahya Abu Dia âgé de 23 ans, a été arrêté le 31 mars dans sa ville natale d’az-Za’ayyem, a précisé le Shin Bet.

L’information de l’arrestation avait d’abord été censurée par l’armée israélienne, mais la restriction de diffusion de l’information a été levée à l’approche de sa mise en examen plus tard cette semaine.

Selon le service de sécurité du Shin Bet, Abu Dia a reçu des ordres de membres du Hamas dans la bande de Gaza.

« Dans son interrogatoire avec le Shin Bet, Abu Dia a déclaré qu’il était resté en contact avec des membres du Hamas dans la bande de Gaza grâce à internet, et qu’il avait été recruté pour des activités militaires. Il avait accepté de mener des missions et de perpétrer une attaque suicide à la bombe », a déclaré le Shin Bet.

Membre présumé du Hamas, Yahya Abu Dia. (Shin Bet)

Le service de sécurité a déclaré qu’au moment où il a été arrêté en mars dernier, Abu Dia avait commencé à se préparer à perpétuer l’attaque.

« Abu Dia a reçu l’instruction d’acheter une voiture et de louer un garage afin de pouvoir préparer la voiture piégée. Il devait aussi repérer le meilleur endroit pour l’attaque dans la zone de Maale Adumim, un endroit où il y aurait une forte concentration de bus, de civils et de soldats », a déclaré le Shin Bet dans un communiqué.

Le membre du Hamas s’est aussi filmé en train de lire son testament, avec une écharpe du Hamas autour de la tête.

Le service de sécurité a déclaré que l’attaque devait coïncider avec les élections, mais il n’a pas indiqué précisément quand elle devait avoir lieu.

Le Shin Bet a déclaré que cette tentative d’attaque s’inscrivait dans les efforts continus du Hamas de perpétrer des attaques en Cisjordanie afin de faire basculer la zone dans le chaos et la violence.

« Le réseau terroriste de la bande de Gaza travaille constamment pour recruter des agents du Hamas en la Cisjordanie afin de perpétrer des attaques terroristes meurtrières pour faire basculer la zone vers le chaos et l’instabilité », a expliqué le Shin Bet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...