Rechercher

Shin Bet : un ouvrier gazaoui arrêté en Israël pour espionnage au profit du Hamas

L'agence affirme que Saber Abu Thabat a fourni aux interrogateurs une "grande quantité d'informations" sur les opérations et les sites militaires du groupe terroriste

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : Des Palestiniens de la bande de Gaza entrant en Israël par le passage d'Erez. (Crédit : Armée israélienne)
Illustration : Des Palestiniens de la bande de Gaza entrant en Israël par le passage d'Erez. (Crédit : Armée israélienne)

Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté un Palestinien de la bande de Gaza, soupçonné d’avoir espionné Israël pour le compte du groupe terroriste palestinien du Hamas, a déclaré jeudi l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet.

L’agence a déclaré que Saber Mahmoud Yosef Abu Thabat, 28 ans, originaire de la ville de Deir al Balah, dans le centre de Gaza, avait un permis d’entrée en Israël pour le travail. Il a été arrêté début novembre et un acte d’accusation à son encontre devrait être déposé au tribunal de district de Beer Sheva dans les prochains jours, ce qui a conduit le Shin Bet à publier des informations sur cette affaire.

Selon le Shin Bet, Abu Thabat a été recruté par le Hamas pour « recueillir des renseignements et effectuer des missions en Israël ».

L’agence a déclaré qu’il avait tenu plusieurs réunions avec ses opérateurs du Hamas du côté palestinien du poste-frontière d’Erez avant de traverser en Israël pour espionner prétendument pour le groupe.

Le Shin Bet a accusé les opérateurs du Hamas d’avoir donné l’ordre à Abu Thabat de recueillir et de révéler des informations personnelles sur les agents du Shin Bet, ainsi que de repérer des sites stratégiques en Israël.

« Dans le cadre de son interrogatoire, et en raison de son activité au sein du Hamas et des connaissances auxquelles il a été exposé, une grande quantité d’informations a été obtenue sur les méthodes de fonctionnement des mécanismes de renseignement du Hamas, y compris l’identité des opérateurs, les emplacements des tunnels, les stocks d’armes et les emplacements militaires à partir desquels l’organisation opère », a déclaré le Shin Bet.

L’agence a déclaré qu’Abu Thabat savait qu’il utilisait son permis pour espionner pour le compte du groupe terroriste.

Membres palestiniens des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du mouvement terroriste du Hamas, dans la ville de Gaza, le 21 septembre 2022. (Crédit : Attia Muhammed/Flash90)

L’affaire intervient dans le cadre d’un débat en cours en Israël sur l’autorisation d’autoriser un grand nombre de Palestiniens de la bande de Gaza à travailler en Israël, une démarche que l’armée a historiquement soutenue comme une mesure de stabilisation qui passe par la stimulation de l’économie gazaouie, et à laquelle le Shin Bet s’est généralement opposé, craignant que le Hamas ou d’autres groupes terroristes n’en abusent pour mener et coordonner des attaques contre des cibles israéliennes.

Israël a récemment porté à 17 000 le quota de permis de travail pour les Palestiniens de Gaza.

« Le Shin Bet considère toute direction d’activité terroriste et d’espionnage depuis la bande de Gaza avec une grande sévérité, et continuera à travailler avec la police israélienne et l’armée afin de localiser et de contrecarrer en amont toute activité hostile de toutes les parties opérant au nom du Hamas », a déclaré l’agence dans un communiqué jeudi.

Le Shin Bet a rappelé que la semaine dernière, il avait révélé avoir arrêté un autre ouvrier gazaoui, accusé d’avoir planifié un attentat à la bombe contre un bus dans le sud d’Israël pour le compte du groupe terroriste palestinien Jihad islamique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.