Si Israël était un village
Rechercher

Si Israël était un village

Le Bureau central des statistiques raconte le quotidien des Israéliens - de leur emploi, en passant par leur statut conjugal jusqu'à leur mode de transport

Illustration tirée d'une vidéo du Bureau central des statistiques sur la société israélienne, téléchargée sur YouTube le 16 septembre 2018. (Capture d'écran YouTube)
Illustration tirée d'une vidéo du Bureau central des statistiques sur la société israélienne, téléchargée sur YouTube le 16 septembre 2018. (Capture d'écran YouTube)

Dans une vidéo publiée lundi et intitulée « Si Israël était un village de 100 personnes », le Bureau central de statistiques (BCS) offre une photographie de la société israélienne au début du Nouvel An juif.

Pour commencer, il faut savoir que les Israéliens sont divisés à parité entre hommes et femmes avec 50 % pour chaque sexe. Ils ont aussi beaucoup d’enfants : 28 % de la population a moins de 15 ans.

Les chiffres donnent un aperçu global de la société israélienne, en montrant que les Juifs correspondent à 74 % des Israéliens, les Arabes 21 % et les « autres » 5 %.

Dans son enquête sur la population juive, le BCS montre que 45 % des Juifs israéliens se déclarent laïques, 34 % « traditionalistes », et environ 11 % pour chacun des groupes « religieux » et « ultra-orthodoxes ».

La vidéo propose une présentation globale du quotidien des Israéliens. Par exemple, 74 % d’entre eux vivent dans des villes, 15 % dans des petits villages, et 10 % dans des conseils régionaux ruraux et seulement 1 % dans des endroits sans aucun statut municipal – des fermes, des campements de tentes, des installations militaires et autres.

On apprend également que 44 % des Israéliens sont employés, alors que seulement 2 % sont sans emploi et cherchent un travail. Une proportion importante, 26 %, n’est pas employée et ne cherche pas de travail ; cela reflète les choix économiques et culturels parmi des groupes minoritaires importants, y compris les femmes arabes et les hommes ultra-orthodoxes, qui choisissent de rester en dehors du marché du travail. (Les autres 28 % sont des enfants de moins de 15 ans qui n’ont pas légalement le droit de travailler).

Beaucoup d’Israéliens conduisent pour travailler – 60 % de ceux qui ont un travail. Les bus et les taxis sont utilisés par 18 %. Seulement 9 % vont au travail en vélo ou en voiture, 7 % sont récupérés par un service de mini-van, 3 % prennent le train et les 3 % restants travaillent à la maison.

De nombreux Israéliens, 41 %, ont le sentiment de ne pas pouvoir équilibrer leur vie privée et professionnelle comme ils le voudraient. D’un autre côté, la grande majorité, 87 %, dit être satisfaite de son travail.

Les chiffres montrent que seulement 73 % des Israéliens ont des téléphones portables, même s’il convient de se souvenir que 28 % de la population a moins de 15 ans.

Environ 4 % sont victimes de violences ou menacés de violences, et 4 % se déclarent être victimes de vol.

Un tiers, soit 34 %, dit avoir du mal à joindre les deux bouts.

Malgré tout cela, 89 % affirment être satisfaits de leur vie.

Plus tôt ce mois, le BCS a publié un rapport plus précis avec des détails sur la population d’Israël à l’approche de la nouvelle année.

Selon ces données, la population du pays a atteint 8,907 millions – 162 000 de plus qu’il y a un an – et devrait atteindre les 10 millions à la fin 2024.

Le bureau a souligné le chiffre de 89 % de personnes satisfaites. 84 % des personnes interrogées ont déclaré être en bonne ou en excellente forme. 51 % affirment s’entraîner régulièrement.

Le taux de fertilité d’Israël, en moyenne à 3,11 enfants par femme, a continué d’être le plus élevé parmi les pays membres de l’Organisation pour la Coopération et le Développement Economique (OCDE). Environ 175 000 bébés sont nés et 43 000 personnes sont mortes l’année dernière, avec l’arrivée de 25 000 nouveaux immigrants.

Selon les données, 52 809 couples se sont mariés l’année dernière, alors que 14 819 couples ont divorcé.

L’espérance de vie moyenne en Israël, l’une de plus hautes dans le monde, est de 84,6 ans pour les femmes et 80,7 pour les hommes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...