Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

Silman : Strouk aurait pu d’empêcher le 7 octobre si elle avait été aux commandes

Selon la ministre de l'Environnement, les ultra-orthodoxes - à l'instar de la ministre des Implantations, devraient être nommés à des postes à responsabilité dans l'armée

La ministre de l'Environnement, Idit Silman, s'exprimant lors d'une réunion de la commission de l’Intérieur et de l’Environnement, à la Knesset, le Parlement israélien, à Jérusalem, le 20 mars 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
La ministre de l'Environnement, Idit Silman, s'exprimant lors d'une réunion de la commission de l’Intérieur et de l’Environnement, à la Knesset, le Parlement israélien, à Jérusalem, le 20 mars 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Au cours d’un débat controversé au sein du cabinet sur l’augmentation des effectifs de l’armée israélienne en temps de guerre, la ministre de l’Environnement Idit Silman (Likud) aurait appelé à la nomination d’ultra-orthodoxes – ou Haredim – à des postes à responsabilité dans l’armée et aurait insisté sur le fait que la ministre d’extrême droite chargée des implantations et des projets nationaux, Orit Strouk (HaTzionout HaDatit), aurait été en mesure d’empêcher le pogrom du 7 octobre si elle avait été aux commandes de Tsahal.

Alors que la coalition débattait d’une proposition de mesure visant à allonger le service militaire obligatoire des hommes à trois ans, Silman a déclaré que si Strouk « était le chef d’état-major de Tsahal, il n’y aurait pas eu de 7 octobre », selon une information du site d’information Walla.

Strouk a été filmée samedi soir en train de dire à des dirigeants de résidents d’implantations qu’elle était ravie de la « période miracle » de l’expansion des implantations sous le gouvernement actuel.

Silman, qui a été élue avec le parti Habayit HaYehudi avant de rejoindre le Likud après l’effondrement du dernier gouvernement, accuserait également l’opposition d’hypocrisie pour s’être opposée à l’actuel projet de loi sur l’enrôlement des Haredim.

« Tous ceux qui étaient membres du gouvernement précédent sont des hypocrites », a déclaré Silman selon le quotidien Maariv. « Lorsque j’étais présidente de la coalition [précédente], j’ai fait avancer la loi sur la conscription, exactement la même loi, tout le monde était en faveur de cette loi et aujourd’hui ils sont soudainement contre. »

Les membres de l’opposition affirment que la législation précédente n’est plus pertinente compte tenu du déficit de main-d’œuvre au sein de l’armée dans le cadre de la guerre en cours à Gaza contre le groupe terroriste palestinien du Hamas.

S’adressant aux représentants des partis ultra-orthodoxes, Silman leur a demandé « d’apporter la sainteté à Tsahal ». « Vous devez occuper des postes de haut niveau, y compris au sein de l’état-major général. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.