Simcha Goldin salue la décision d’exercer la pression sur les prisonniers du Hamas
Rechercher

Simcha Goldin salue la décision d’exercer la pression sur les prisonniers du Hamas

Le père de Hadar Goldin, un soldat tombé au combat dont la dépouille est toujours aux mains du Hamas, souhaite le retour de la dépouille de son fils

Leah et Simcha Goldin se sont lancés dans une campagne incessante pour retrouver le corps de leur fils, Hadar. Il a été capturé et tué pendant un affrontement dans le sud de la bande de Gaza le 1er août 2014. (Crédit : JTA/Ben Sales)
Leah et Simcha Goldin se sont lancés dans une campagne incessante pour retrouver le corps de leur fils, Hadar. Il a été capturé et tué pendant un affrontement dans le sud de la bande de Gaza le 1er août 2014. (Crédit : JTA/Ben Sales)

Simcha Goldin, le père de Hadar Goldin, le soldat tombé au combat dont le corps est encore entre les mains du Hamas trois ans après la fin de la guerre de Gaza en 2014, a salué jeudi la décision du gouvernement israélien de refuser les visites familiales aux prisonniers du Hamas dans les prisons israéliennes.

« Nous avons demandé au gouvernement, pendant deux ans et demi, d’exercer une pression sur le Hamas afin de changer l’équation, afin de leur faire comprendre que le fait de détenir des soldats de l’armée israélienne est un fardeau plutôt qu’un atout. Quelque chose bouge finalement », a-t-il ajouté, selon le site d’information Ynet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...