Sissi condamne des « violations » dans la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem
Rechercher

Sissi condamne des « violations » dans la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem

"Il s'agit sans aucun doute d'une dangereuse violation des lieux saints de l'islam", a déclaré le président égyptien

Le président égyptien   Abdel Fattah el-Sissi lors de sa prestation de serment, le 7 juin 2014, au Caire. (Capture d'écran, Télévision égyptienne / AFP)
Le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi lors de sa prestation de serment, le 7 juin 2014, au Caire. (Capture d'écran, Télévision égyptienne / AFP)

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a exhorté samedi Israël à prendre des mesures pour réduire la tension autour de la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem, après plusieurs jours de heurts entre forces de police israéliennes et Palestiniens.

« Il s’agit sans aucun doute d’une dangereuse violation des lieux saints de l’islam », a déclaré M. Sissi lors d’une conférence de presse avec le président du Conseil européen Donald Tusk, en référence aux affrontements ayant opposé à plusieurs reprises cette semaine Palestiniens et policiers israéliens sur le mont du Temple, lieu vénéré par les musulmans et les juifs.

L’Egypte est le seul pays arabe, avec la Jordanie, à avoir signé en 1979 un traité de paix avec Israël.

Les Palestiniens s’inquiètent pour leur part du nombre croissant de visiteurs juifs sur ce lieu et des revendications de souveraineté de certains officiels israéliens sur le site.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...