Six prisonniers visitent le Mémorial de la Shoah à Paris
Rechercher

Six prisonniers visitent le Mémorial de la Shoah à Paris

Cette visite vient clore un cycle autour de l'étude du thème « Mémoires de la déportation »

Cérémonie de remise des prix du meilleur article universitaire, dans la crypte du Mémorial de la Shoah, à Paris, le 4 juillet 2016. (Crédits : autorisation)
Cérémonie de remise des prix du meilleur article universitaire, dans la crypte du Mémorial de la Shoah, à Paris, le 4 juillet 2016. (Crédits : autorisation)

Mardi dernier, six détenus du centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin se sont rendus au Mémorial de la Shoah à Paris.

Cette initiative a été mise en place par Irène Muscari, chargée des activités culturelles au Service pénitentiaire d’insertion et de probation et qui venait également clore un cycle d’étude consacré à la déportation des juifs et à la mémoire.

La visite a commencé au pied du mur des déportés de France entre 1942 et 1944 et a continué à travers les salles d’expositions permanentes du musée.

Les détenus étaient accompagnés de Thierry Flavian, coordinateur du service pédagogique du Mémorial de la Shoah et d’Abderrahmane Bentounès, l’aumônier musulman de Meaux-Chauconin.

« J’ai tellement entendu parler de ce lieu, et on m’a proposé de participer, » a confessé ce dernier, rapporte le site le Parisien.

Les participants ont posé de nombreuses questions et ont cherché à ‘comprendre’ les raisons d’un tel massacre.

« Ce Mémorial est là pour nous empêcher d’oublier, » a déclaré l’un des détenus.

Le 16 juin dernier, lors de leur cycle d’étude sur la déportation, les détenus avaient rencontré une ancienne déportée, Francine Christophe, qui s’était rendue à la prison. Arrêtée en 1942 alors qu’elle était qu’une enfant, elle a été déportée en 1944 au camp de concentration de Bergen-Belsen.

Les détenus ont pu retrouvé le nom de Francine Christophe sur le mur des déportés au Mémorial de la Shoah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...