Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

Smotrich absent à une réunion avec Halevi sur le transfert des pouvoirs en Cisjordanie

Accusé d'avoir fait injure au chef d'état-major, le ministre affirme qu'il a voulu éviter de mélanger l'armée et la politique, dans un contexte de tension au sein de la coalition

Le leader de  HaTzionout HaDatit  Smotrich arrive pour des pourparlers de coalition dans un hôtel de Jérusalem, le 9 novembre 2022. (Crédit :  Olivier Fitoussi/Flash90)
Le leader de HaTzionout HaDatit Smotrich arrive pour des pourparlers de coalition dans un hôtel de Jérusalem, le 9 novembre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Le ministre des Finances Bezalel Smotrich a refusé de participer à une réunion que le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait organisée lundi avec le chef d’état-major de Tsahal Herzi Halevi et le ministre de la Défense Yoav Gallant pour discuter du transfert de certains pouvoirs relatifs à la Cisjordanie du bureau de Gallant à celui de Smotrich.

L’absence de Smotrich a été perçue comme un affront à Halevi, qui s’oppose à ce que le ministre des Finances contrôle l’organe du ministère de la Défense qui autorise la construction d’implantations et la démolition des constructions israéliennes et palestiniennes illégales dans la zone C de la Cisjordanie, contrôlée par l’armée.

Contournant le refus de Smotrich, Netanyahu a organisé une autre réunion après le départ de Halevi, en présence de Gallant et de Smotrich uniquement.

Après que la nouvelle de l’absence de Smotrich a été révélée par la Treizième chaîne, le ministre délégué a publié une déclaration justifiant sa décision. « Le ministre est très attentif à ne pas mélanger l’armée avec la politique », a déclaré Smotrich.

Smotrich a déclaré que la question serait réglée dans les prochaines heures et qu’il a déjà eu plusieurs réunions avec Halevi sur le transfert de pouvoir. Smotrich a déclaré qu’il respectait la décision du chef de Tsahal consistant à émettre son avis professionnel contre le transfert, mais a suggéré qu’il n’avait pas besoin d’être présent lorsque Halevi a présenté sa position lors de la réunion de lundi.

L’accord de coalition signé par le Likud de Netanyahu avec le parti d’extrême droite de Smotrich accordait à HaTzionout HaDatit le contrôle de l’Administration civile du ministère de la Défense. Cependant, l’accord s’est heurté à une forte opposition de la part des agences de sécurité et de l’administration Biden, et il n’a toujours pas été mis en œuvre, ce qui agace Smotrich.

Les critiques soutiennent que le fait de confier le contrôle de l’autorité de la Cisjordanie à un bureau civil dirigé par le ministre des Finances équivaudrait à une annexion de facto.

Dans une récente conversation avec Netanyahu, Halevi a fait valoir que le transfert de pouvoir conduirait à une rupture de la chaîne de commandement de l’armée israélienne, a rapporté la Treizième chaîne jeudi.

Si le transfert a lieu, Gallant et l’armée resteront en charge des questions de sécurité en Cisjordanie. Gallant pourrait théoriquement approuver la démolition d’un avant-poste illégal considéré comme une menace pour la sécurité.

Mais si Smotrich – qui plaide depuis longtemps pour la légalisation des avant-postes et l’annexion de grandes parties de la Cisjordanie – se voit confier le contrôle de l’Administration civile et s’oppose à une telle démolition, une situation chaotique pourrait s’ensuivre sur le terrain.

La procureure générale Gali Baharav-Miara a également exprimé des réserves juridiques sur le transfert de pouvoir, étant donné qu’Israël n’a pas formellement annexé le territoire de Cisjordanie sur lequel Smotrich cherche à avoir une certaine autorité. Elle a averti le gouvernement que la mesure réclamée par Smotrich pourrait ne pas tenir devant la Haute Cour de justice si une requête venait à être déposée contre elle.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.