Rechercher

SodaStream va licencier 120 travailleurs dans son usine du sud d’Israël

Le fabricant israélien d’appareils à gazéification de l’eau réduit ses effectifs d'environ 5 % en réponse à la baisse de la demande et à la volatilité des marchés mondiaux

Des employés travaillent dans l'usine SodaStream construite au plus profond du désert du Néguev, près de la ville de Rahat, en Israël, le 2 septembre 2015. (AP/Dan Balilty)
Des employés travaillent dans l'usine SodaStream construite au plus profond du désert du Néguev, près de la ville de Rahat, en Israël, le 2 septembre 2015. (AP/Dan Balilty)

SodaStream est la dernière société israélienne en date à réduire ses effectifs. Le fabricant d’appareils de gazéification domestique a annoncé lundi qu’il licenciait 120 employés, dont la majorité travaille dans son usine du sud d’Israël, car la demande pour ses produits est retombée au niveau d’avant le COVID.

La majorité des suppressions d’emplois auront lieu dans l’usine de production de SodaStream située dans le parc industriel d’Idan Hanegev, près de la ville de Rahat, qui compte des Arabes bédouins parmi ses employés. L’usine emploie actuellement 2 000 travailleurs.

« Ces dernières années, SodaStream avait augmenté ses effectifs afin de répondre à la croissance que l’entreprise a connu pendant longtemps, et tout particulièrement pendant la pandémie du COVID », a écrit l’entreprise dans un communiqué. « Les prévisions actuelles concernant les volumes de production indiquent un retour aux niveaux de demande enregistrés par le passé. »

« Parallèlement à cela, l’entreprise est vulnérable aux conditions volatiles du marché mondial, qui affectent son activité », a déclaré SodaStream.

En réponse à l’évolution des conditions du marché et à la « nouvelle réalité commerciale », la décision a été prise d’introduire des mesures d’efficacité et de réduire les effectifs mondiaux de l’entreprise d’environ 5 %, a ajouté SodaStream.

SodaStream a indiqué qu’elle mettrait en place un centre de carrière pour aider les employés licenciés à trouver un autre emploi.

SodaStream, fondée en 1991, fabrique et vend des appareils à gazéification destinés à un usage domestique. En 2018, l’entreprise a été happée par le fabricant américain de boissons et d’aliments PepsiCo Inc. pour 3,2 milliards de dollars comptant. Dans le cadre de l’accord d’acquisition, PepsiCo s’était engagé à accepter que SodaStream reste une unité indépendante au sein de l’entreprise américaine de boissons et à ce qu’elle conserve son siège en Israël pendant 15 ans.

Un an environ après l’acquisition, PepsiCo a annoncé une extension de 92 millions de dollars de l’usine de SodaStream dans le sud d’Israël afin d’embaucher 1 000 travailleurs supplémentaires. Au fil des ans, l’entreprise a employé diverses populations sur ses sites de production, dont des Juifs, des Arabes, des Bédouins et des Palestiniens.

SodaStream fabrique des appareils qui gazéifient l’eau du robinet à domicile. Ces appareils d’environ 30 cm de haut transforment l’eau plate en eau gazeuse en 30 secondes. L’entreprise emploie 3 800 personnes dans le monde, dont 2 000 en Israël. Les appareils SodaStream sont vendus dans plus de 45 pays.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.