Stav Shaffir lancera son propre parti pour le scrutin de mars
Rechercher

Stav Shaffir lancera son propre parti pour le scrutin de mars

L'ancienne députée travailliste a indiqué que son parti "siégera avec tout gouvernement qui respectera ses valeurs, y compris le Likud" mais sans Benjamin Netanyahu

La députée travailliste Stav Shaffir s'exprime à la Knesset à Jérusalem, le 29 mai 2019. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
La députée travailliste Stav Shaffir s'exprime à la Knesset à Jérusalem, le 29 mai 2019. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

Stav Shaffir, députée du Camp démocratique, a annoncé jeudi à la radio militaire qu’elle lancera son propre parti pour les élections législatives du 2 mars, après une scission litigieuse avec le Meretz.

L’ancienne députée travailliste a indiqué que son parti, qui n’a pas encore été nommé « siégera avec tout gouvernement qui respectera ses valeurs, y compris le Likud », a-t-elle dit, tout en rejetant l’idée de s’associer au Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« Il a corrompu le système », a-t-elle dit.

Elle n’a pas précisé si l’ancien général Yair Golan la rejoindra.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...