Steven Spielberg travaillerait à un film sur Walter Cronkite
Rechercher

Steven Spielberg travaillerait à un film sur Walter Cronkite

Le célèbre présentateur américain a notamment contribué au renversement de l'opinion américaine pendant la guerre du Vietnam

Le réalisateur Steven Spielberg, récompensé à de multiples reprises, travaillerait à un film sur le présentateur de télévision Walter Cronkite et son rôle dans le changement d’opinion des Américains sur la guerre du Vietnam.

Pour ce projet, Spielberg pourrait travailler avec son équipe du film Le Pont des Espions – le scénariste Matt Charman et le producteur Marc Platt – selon le magazine Deadline.

Charman aurait suggéré cette idée à Spielberg pendant qu’ils collectaient les récompenses pour Le Pont des Espions. Il serait en train de travailler sur le script.

Cronkite, décédé en 2009, était surnommé « l’homme en lequel l’Amérique a le plus confiance », et a présenté le journal du soir sur CBS pendant près de deux décennies. Il fut le premier à annoncer aux Américains abasourdis l’assassinat du président Kennedy en 1963.

Le présentateur de CBS Walter Cronkite s’exprime lors d’une cérémonie au Musée national de l’air et de l’espace à Washington, célébrant les 35 ans de la mission Apollo 11, en 2004. (Crédits : Wikimedia / Domaine public)
Le présentateur de CBS Walter Cronkite s’exprime lors d’une cérémonie au Musée national de l’air et de l’espace à Washington, célébrant les 35 ans de la mission Apollo 11, en 2004. (Crédits : Wikimedia / Domaine public)

Près de cinq ans plus tard, Cronkite écrivit, après une visite dans un Vietnam déchiré par la guerre : « Dire que nous sommes proches de la victoire aujourd’hui, c’est croire, malgré les preuves, les optimistes qui se sont trompés par le passé. Suggérer que nous sommes au bord de la défaite, c’est s’abandonner à un pessimisme déraisonnable. Dire que nous sommes embourbés dans une impasse semble la seule conclusion réaliste, bien qu’insatisfaisante ».

Spielberg, dont le film Le Bon Gros Géant va sortir en salles le 1er juillet aux Etats-Unis, se prépare également à diriger un film sur la lutte de parents juifs au 19e siècle pour récupérer leur fils, qui leur avait été enlevé pour être élevé comme un chrétien après un baptême secret.

Le scénario de L’enlèvement d’Edgardo Mortara a été écrit par Tony Kushner, dramaturge américain qui a remporté un Tony Award [l’Oscar pour les comédies musicales, ndlr]. Il se base sur le livre de non-fiction de David Kertzer, gagnant du prix Pulitzer.

Le livre, publié en 1997, raconte l’histoire d’un garçon de 6 ans, arraché de sa famille en 1858 après son baptême par la domestique de la maison. La famille se dressa contre le pape Pie IX, qui avait manifesté un intérêt personnel vis-à-vis du garçon, dans leurs efforts pour le récupérer dans une affaire qui devint ensuite célèbre dans le monde entier.

Spielberg, qui est juif, « est attaché à ce film depuis un certain temps », selon Variety.

Mark Rylance, qui a remporté l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation dans Le Pont des Espions, devrait incarner le pape Pie IX. Il est aussi la voix du Bon Gros Géant dans le film de Spielberg.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...