Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Suède : Une femme soupçonnée de génocide envers les Yazidis

L'accusée avait déjà été reconnue coupable de crimes de guerre aggravés et crimes aggravés contre le droit international en 2022, selon la radio publique suédoise

Illustration : Une communauté yazidie. (Crédit : Rodi Said/Reuters)
Illustration : Une communauté yazidie. (Crédit : Rodi Said/Reuters)

Le parquet suédois a annoncé jeudi qu’il soupçonnait une femme de 51 ans de génocide envers la minorité ethno-religieuse des Yazidis en Syrie et a requis sa détention provisoire.

Cette femme, qui a été une membre active du groupe djihadiste État islamique (EI) dès les années 2000, a déjà été condamnée à six ans de prison en Suède en 2022 pour avoir permis le recrutement de son fils de 12 ans comme enfant soldat de l’EI, selon la radio publique suédoise.

Elle est désormais soupçonnée de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre envers les Yazidis entre 2014 et 2016 à Raqqa, alors fief de l’EI.

« L’enquête concerne des événements survenus à Raqqa, en Syrie, entre août 2014 et décembre 2016 », selon la procureure Reena Devgun, citée dans un communiqué de l’Autorité de poursuite (parquet) demandant formellement le placement en détention pour ces faits.

Elle n’a fourni aucun détail sur les faits reprochés.

La femme avait également été reconnue coupable de crimes de guerre aggravés et crimes aggravés contre le droit international lors de sa condamnation de 2022, selon la radio publique suédoise.

La Suède applique le principe de compétence universelle pour les crimes contre l’humanité.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.