Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Syrie : des manifestants dans le sud réclament la chute du régime

La province de Soueida est le théâtre de manifestations depuis que le gouvernement a levé mi-août les subventions sur les carburants

Des Syriens se rassemblent à Azaz, ville du nord du pays, tenue par les rebelles, le 25 août 2023, pour soutenir les manifestations antigouvernementales dans la ville de Sweida, dans le sud du pays. (Crédit : Rami al SAYED / AFP)
Des Syriens se rassemblent à Azaz, ville du nord du pays, tenue par les rebelles, le 25 août 2023, pour soutenir les manifestations antigouvernementales dans la ville de Sweida, dans le sud du pays. (Crédit : Rami al SAYED / AFP)

Des centaines de Syriens ont à nouveau manifesté vendredi dans le sud de la Syrie pour réclamer la chute du régime, marquant une semaine de protestations sur fond de détérioration des conditions de vie, selon des militants et une ONG.

La province de Soueida est le théâtre de manifestations depuis que le gouvernement a levé mi-août les subventions sur les carburants, affectant une population déjà éprouvée par douze ans de guerre.

A Bosra, dans la province de Deraa, berceau du soulèvement pacifique de 2011 ayant dégénéré en guerre civile après la répression féroce des manifestations, des dizaines d’habitants ont scandé des slogans hostiles au président Bachar al-Assad.

« La révolution syrienne se poursuit ; nos revendications de 2011 n’ont pas changé », a déclaré à l’AFP le militant Ahmed al-Moqdad en marge du rassemblement.

« Nous avons réitéré les principes auxquels nous ne renoncerons pas : liberté, dignité et unité de la Syrie », a-t-il ajouté.

Dans cette ville contrôlée par les factions syriennes ayant conclu des accords de « réconciliation » avec Damas depuis 2018, des protestataires portaient des banderoles proclamant : « Dégage, on veut vivre » et « Rester silencieux aujourd’hui revient à perpétuer la tyrannie ».

Des slogans hostiles à Assad ont été scandés.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a relevé la tenue de manifestations dans différents secteurs de la province de Deraa, « réitérant les revendications de la révolution basée sur la chute du régime et la transition politique ».

En 2018, la ville de Deraa est passée presque entièrement sous contrôle du régime après le déploiement de l’armée dans les quartiers rebelles en vertu d’un accord de trêve au terme duquel les rebelles ont eu le choix entre déposer les armes ou être évacués.

Dans la province de Soueida, fief de la minorité druze, des centaines de personnes ont manifesté sur la place centrale de la ville éponyme, marquant le plus grand rassemblement depuis mi-août.

« Le peuple réclame la chute du régime », scandaient les manifestants, selon des vidéos publiées par des médias locaux.

« La révolution continue », affirme une jeune femme dans l’une des vidéos devant une foule réclamant la chute du régime.

La province de Soueida est restée largement à l’écart du conflit sanglant dans le pays.

Des manifestations récurrentes s’y sont cependant déroulées et en décembre, un manifestant et un policier y ont été tués lorsque les forces de sécurité ont réprimé une manifestation.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.