Tel Aviv classée 5e ville la plus chère au monde par le magazine « The Economist »
Rechercher

Tel Aviv classée 5e ville la plus chère au monde par le magazine « The Economist »

Tel Aviv, la seconde ville israélienne, s’était placée l’an dernier 10e du classement

Vue aérienne de la plage de Tel Aviv. (Crédit : Municipalité Tel Aviv Yafo, Barak Brinker)
Vue aérienne de la plage de Tel Aviv. (Crédit : Municipalité Tel Aviv Yafo, Barak Brinker)

Le magazine britannique The Economist a publié le 18 novembre dernier son classement annuel des villes les plus chères du monde en 2020.

Selon l’étude, les dix villes les plus chères du monde sont désormais Zurich, Paris, Hong Kong (à égalité à la première place) ; Singapour (4e) ; Osaka et Tel Aviv (à égalité à la 5e place) ; New York et Genève (7èmes) ; Los Angeles et Copenhague (9èmes).

Tel Aviv, la seconde ville israélienne, s’était placée l’an dernier 10e du classement.

Le rapport annuel se base sur les résultats d’une enquête mondiale sur les prix de 138 biens et services relevés en septembre 2020 dans 133 grandes villes à travers le monde. L’indice de référence retenu sont les prix pratiqués à New York.

Durant l’année, la pandémie de coronavirus a affaibli le dollar tout en renforçant les monnaies d’Europe de l’Ouest et du nord de l’Asie, ce qui a fait grimper les villes européennes dans ce classement 2020.

Singapour était la ville la plus chère au monde durant ces sept dernières années selon le magazine. Elle a ainsi chuté de trois places, se plaçant désormais 4e du classement.

En 2020, les villes les moins chères au monde seraient Damas (Syrie), Tachkent (Ouzbékistan), Lusaka (Zambie), Caracas (Venezuela) et Almaty (Kazakhstan).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...