Tel Aviv teste des feux de signalisation au sol pour les « zombies » du téléphone
Rechercher

Tel Aviv teste des feux de signalisation au sol pour les « zombies » du téléphone

Les lignes LED de signalisation présentes sur la chaussée permettront aux piétons qui ont les yeux rivés sur leur téléphone de remarquer qu'ils s'apprêtent à traverser une rue

Les nouveaux dispositifs installés sur les trottoirs pour alerter les piétons quand le feu passe au rouge à Tel Aviv (Capture d'écran : Douzième chaîne)
Les nouveaux dispositifs installés sur les trottoirs pour alerter les piétons quand le feu passe au rouge à Tel Aviv (Capture d'écran : Douzième chaîne)

La municipalité de Tel Aviv vient de lancer une expérience destinée à sauver les piétons absorbés par leur smartphone, en leur faisant lever la tête pour faire attention à la circulation.

Le phénomène de piétons blessés car ils traversent la rue les yeux rivés sur leur téléphone a apparemment attiré l’attention du service d’ingénierie urbaine de la ville.

Des bandes lumineuses de faisceaux LED ont été installées sur le trottoir au croisement des rues David Bloch et Ibn Gvirol, passant au vert ou rouge en synchronisation avec les feux de signalisation, a rapporté mardi la Douzième chaîne.

Les ingénieurs espèrent que sachant que les utilisateurs de smartphone regardent déjà vers le bas, ils pourront remarquer les lumières installées dans le sol.

Pour ceux qui n’arrivent pas à détourner les yeux de leur téléphone, la lumière passera au vert lorsque le feu de signalisation changera pour leur indiquer qu’ils peuvent maintenant traverser la rue.

Des dispositifs similaires ont été installés en Europe, à Singapour et en Australie ces dernières années, où ils ont été appelés « feux de signalisation pour zombies », du fait de ces utilisateurs de smartphone qui arpentent les rues tels des zombies sans faire attention à la réalité qui les entoure.

En Allemagne, le célèbre dictionnaire de langue allemand Langenscheidt avait élu « smombie » (contraction des mots « zombie » et « smartphone ») mot de l’année de la jeunesse en 2015.

Mais la ville balnéaire considère que rien n’est acquis. Le projet pilote mené dans le centre de Tel Aviv étudiera si les piétons qui marchent en regardant leur téléphone portable remarqueront bien la bande lumineuse et s’arrêteront avant de franchir la rue. Selon les résultats, la municipalité décidera ou non d’en installer d’autres, ailleurs dans la ville.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...