Tel Aviv: Un sans-abri arrêté pour avoir pointé un lance-missile vers un magasin
Rechercher

Tel Aviv: Un sans-abri arrêté pour avoir pointé un lance-missile vers un magasin

Ce sans-abri a pointé le M72 LAW vide en direction d'une boutique suite - apparemment - à une dispute amoureuse ; il dit avoir été ivre et drogué pendant l'incident

Un sans-abri pointe un lance-missile de type M72 LAW vers un magasin de Tel Aviv, le 14 août 2021. (Crédit :  Police israélienne)
Un sans-abri pointe un lance-missile de type M72 LAW vers un magasin de Tel Aviv, le 14 août 2021. (Crédit : Police israélienne)

La police a arrêté un homme sans-abri en possession d’un lance-missile portable samedi à Tel Aviv.

L’homme avait pointé son lance-missile anti-tank de type M72 LAW en direction d’un magasin de la ville en raison de son « affection » pour une employée et du conflit qui l’opposait à un collègue de cette dernière, ont expliqué les forces de l’ordre.

Les agents appelés sur les lieux ont arrêté le suspect, âgé de 40 ans, et ils ont confisqué son arme. Selon des informations, le lance-missile était vide.

L’avocat du suspect a déclaré que ce dernier traversait une crise financière personnelle et qu’il était toxicomane, ont fait savoir les médias israéliens.

Il est impossible de dire comment l’homme s’est retrouvé en possession de ce lance-missile qui est utilisé par l’armée israélienne. De telles armes ont parfois été utilisées lors d’affrontements entre gangs.

Le suspect a indiqué aux policiers qu’il était sous l’influence de la drogue et de l’alcool au moment de l’incident, a indiqué la Radio militaire.

Le lance-missile de type M72 LAW confisqué à un sans-abri de Tel Aviv, le 14 août 2021. (Crédit : Police israélienne)

« Le suspect coopère avec les enquêteurs », a précisé son avocat, Yossi Shiloah.

Au cours de l’incident survenu samedi, l’un des employés du magasin a couru vers le suspect avec un objet contondant à la main, a noté la station de radio. Il a été brièvement placé en détention.

Il est impossible de dire si cet homme était celui qui aurait été en conflit avec le suspect.

Le suspect est apparu devant la cour de district de Tel Aviv, samedi, et son maintien en détention jusqu’à mardi a été décidé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...