Tentative d’attentat à la bombe contre une synagogue à Lviv en Ukraine
Rechercher

Tentative d’attentat à la bombe contre une synagogue à Lviv en Ukraine

Autre agression, des individus non identifiés ont griffonné des slogans antisémites dans un bâtiment d'une communauté juive, toujours à Lviv

Vue sur Lviv en Ukraine (Crédit : Wikimedia Commons/Lestat/Jan Mehlich/CC BY-SA 2.5)
Vue sur Lviv en Ukraine (Crédit : Wikimedia Commons/Lestat/Jan Mehlich/CC BY-SA 2.5)

Des individus non identifiés ont lancé une bombe sur une synagogue de Lviv et, lors d’un autre incident, ont écrit des slogans antisémites dans un autre bâtiment de la communauté juive de cette ville ukrainienne occidentale.

L’incident impliquant une bombe s’est produit le 30 juin mais n’a été découvert que lundi, selon le site d’information de Strana.

Les auteurs de cette tentative d’attentat auraient lancé leur bombe par une fenêtre de la synagogue sur la rue Mikhovsky mais l’auraient manqué, en frappant seulement la façade du bâtiment, a déclaré à Strana le directeur du groupe juif « Chesed-Arieh », Ada Dianova.

« Le contenu de la bombe est tombé au pied de l’immeuble et a brûlé là-bas, ce qui n’aurait pas endommagé l’intérieur », a-t-elle ajouté. Personne n’a été blessé dans l’incident.

Les slogans antisémites peints sur un ancien bâtiment de la communauté sur la rue Sholem Aleichem incluaient les mots « Abandonnés au pouvoir juif » et : « Les Juifs, rappelez-vous le 1er juillet », une référence claire à un pogrom qui a eu lieu à Lviv en 1941.

Ces derniers jours, des groupes juifs en Ukraine et à l’étranger ont protesté contre le parrainage par la municipalité d’une célébration de Roman Shukhevych, un collaborateur qui a œuvré avec les nazis et dont les troupes ont perpétré les pogroms du 1er juillet.

En Ukraine, beaucoup de gens admirent Shukhevych, parce qu’il a combattu la domination russe aux côtés des Allemands, avant que son groupe de milice de l’UPA ne se retourne aussi contre les Allemands.

Peu de temps avant la célébration, intitulée Shukhevychfest et tenue pour le 110ème anniversaire du nationaliste, les responsables de la ville de Lviv ont publié des vidéos de sécurité en ligne sur des vandales qui peignaient des symboles nazis sur un mémorial de l’Holocauste, afin de les identifier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...