Téva commercialise son traitement de la sclérose en plaque au Japon
Rechercher

Téva commercialise son traitement de la sclérose en plaque au Japon

Le groupe pharmaceutique israélien reçoit l'approbation pour commercialiser le Copaxone au Japon

L’industrie pharmaceutique Téva a annoncé que le ministre de la Santé japonais a approuvé la prise journalière d’injection de 20mg de Copaxone pour le traitement de la sclérose en plaque.

Il s’agit d’injection d’acétate de glatiramère.

Le produit sera commercialisé au Japon par l’industrie pharmaceutique Takeda explique le site Globes.

L’acétate de glatiramère a d’abord été développée comme un nouveau médicament non approuvé par Téva à la demande du Japon.

Mais en mars 2013, Téva et Takeda ont signé un accord pour la commercialisation du Copaxone au Japon.

Rob Koremans, le président de Téva a déclaré : « le renforcement de notre offre au Japon est un but important pour Téva. Nous sommes fiers de travailler en très proche collaboration avec Takeda pour ainsi mettre notre produit à la disposition des patients de la sclérose en plaque et des médecins au Japon. »

L’approbation du Copaxone sur le marché japonais est basée sur des tests cliniques réalisés par Téva pendant 52 semaines montrant sa sureté et son efficacité.

Malgré la concurrence avec des produits génériques disponibles, le traitement de Téva concernant la sclérose en plaque a atteint un record de 1,1 milliard de dollars sur le deuxième trimestre de 2015

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...