Tirs contre des soldats de Tsahal à Qalandiya
Rechercher

Tirs contre des soldats de Tsahal à Qalandiya

Un Palestinien a lancé une bombe artisanale contre des soldats à Jénine ; On ne signale aucun blessé dans les deux incidents

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Un soldat de Tsahal observe des Palestiniens qui traversent le poste de contrôle de Qalandiya près de la ville de Ramallah en Cisjordanie (Crédit : Issam Rimawi / Flash90)
Un soldat de Tsahal observe des Palestiniens qui traversent le poste de contrôle de Qalandiya près de la ville de Ramallah en Cisjordanie (Crédit : Issam Rimawi / Flash90)

Des coups de feu ont été tirés en direction de soldats de Tsahal dans la nuit de lundi à mardi dans la ville de Qalandiya au nord de Jérusalem en Cisjordanie.

Les soldats ont repliqué vers deux hommes qui avaient tiré sur eux lors des opérations de sécurité dans la ville. Aucun blessé n’a été signalé ni chez les Israéliens ni chez les Palestiniens.

Qalandiya a été une poudrière dans l’actuelle flambée de violence avec de nombreux terroristes originaires de la ville.

La semaine dernière, deux Palestiniens de Qalandiya ont mené une attaque au couteau à proximité de la Vieille Ville de Jérusalem dans laquelle deux Israéliens ont été tués. Les deux terroristes, abattus sur place par les forces de sécurité lors de l’incident, ont été identifiés comme Anan Abu Habsah et Issa Assaf.

Le 18 décembre un Palestinien a été blessé par balle alors qu’il tentait d’écraser les forces de sécurité au point de passage de Qalandiya, près de Ramallah. Aucun Israélien n’a été blessé dans cet incident.

Par ailleurs, une bombe artisanale a été lancée contre des soldats qui opéraient dans la ville de Jénine en Cisjordanie dans la nuit de lundi à mardi. Aucun blessé n’a été signalé dans cet incident non plus.

L’armée mène des raids nocturnes dans les villes et villages de Cisjordanie alors que continue la vague d’attaques au couteau, de tirs et à la voiture bélier continue à travers le pays. 23 Israéliens ont été tués dans ces attaques depuis le mois d’octobre.

Tsahal a annoncé avoir arrêté huits suspects dans la nuit, dont un homme présenté comme un membre du Hamas. Une des personnes est soupconnée d’avoir été personnellement impliquée dans des attaques contre des civils et des forces de securité, a indiqué l’armée.

Les suspects ont été remis au service de sécurité du Shin Bet pour interrogatoire.

L’armée a également préparé la destructions des maisons de deux terroristes ayant commis un attentat au début de la semaine.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...