Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Toronto : La communauté juive contrainte d’escorter un garçon de 13 ans harcelé à l’école

Selon la mère d'Eitan Cohen, des élèves musulmans ont dit à son fils, qui a été frappé et qui a reçu des pierres, qu'ils lui "feraient ce que le Hamas a fait à Israël"

Les membres de la communauté juive de Toronto escortent Eitan Cohen à l'école, le 17 mai 2024. (Capture d'écran : X)
Les membres de la communauté juive de Toronto escortent Eitan Cohen à l'école, le 17 mai 2024. (Capture d'écran : X)

Les membres de la communauté juive de Toronto ont escorté, vendredi, un garçon de 13 ans, victime de harcèlement antisémite répété, jusqu’à son école.

Selon le Toronto Sun, Eitan Cohen, le fils d’un couple de médecins israéliens qui s’est installé à Toronto, a commencé à se plaindre de harcèlement en novembre 2023 – un mois après le massacre commis, le 7 octobre, par le groupe terroriste du Hamas en Israël. Ce jour-là, les hommes armés avaient tué près de 1 200 personnes, en majorité des civils, et ils avaient enlevé 252 personnes qui avaient été prises en otage dans la bande.

Sa mère, Adi, a raconté au journal que des élèves musulmans avaient dit à Eitan qu’il devait s’incliner devant eux, lui étant Juif et eux étant musulmans. Dans un entretien distinct accordé au National Post, elle a expliqué que les élèves lui avaient dit qu’ils lui feraient subir « ce que le Hamas a fait subir à Israël ».

« Des élèves ont dit à mon fils : ‘On va te tuer’, » a-t-elle raconté devant les caméras de la chaîne Kann. « Ils ont commencé à le bousculer, à lui donner des coups de pied ». Elle a noté être allée porter plainte à trois reprises et a demandé à l’établissement scolaire d’intervenir, – en vain.

Adi a aussi confié au Sun que les élèves accrochaient des messages anti-israéliens et pro-palestiniens à l’intérieur des salles de classe. « C’est de la propagande et on permet à ça d’arriver dans l’enceinte d’une école », a-t-elle regretté.

Alors qu’aucun commentaire officiel n’a été fait par le district scolaire de Toronto, un responsable de l’établissement a indiqué qu’une formation contre le harcèlement et contre l’antisémitisme était dorénavant proposée.

Adi a expliqué avoir cherché l’assistance de la communauté, jeudi, après que des élèves ont jeté des pierres sur Eitan alors qu’il se rendait à l’école. Un post, sur les réseaux sociaux, avait invité les membres de la communauté juive à escorter Eitan jusqu’à son école, demandant toutefois à ce que le cortège ne comporte ni drapeau, ni hauts-parleurs.

Selon la chaîne Kann, environ 150 membres de la communauté juive locale sont venus accompagner Cohen pour qu’il se sente en sécurité.

« Je me sens tellement mieux et mon fils se sent mieux, lui aussi, grâce au soutien qu’il a reçu », a dit sa mère au Sun.

Deborah Lyons, l’envoyée canadienne pour l’antisémitisme, a dit au Times of Israel dans une interview, ce mois-ci, qu’il y avait eu une forte augmentation des crimes antisémites au Canada depuis le 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.