Rechercher

TripActions, société de technologie du voyage, lève 300 millions de dollars

La société, créée par des Israéliens aux USA, est évaluée à plus de 9 milliards $ ; elle est connue pour sa plateforme de gestion des voyages et de notes de frais d'entreprises

Ricky Ben-David est journaliste au Times of Israël

Les fondateurs de TripActions, Ariel Cohen, PDG (à gauche) et Ilan Twig (Crédit : Autorisation)
Les fondateurs de TripActions, Ariel Cohen, PDG (à gauche) et Ilan Twig (Crédit : Autorisation)

TripActions, la société américaine de technologie de voyage qui a été fondée par des entrepreneurs israéliens, a levé 300 millions de dollars supplémentaires en capitaux propres et en financement par capitaux empruntés auprès d’investisseurs dans le cadre d’un nouveau tour de table de série G qui évalue la firme à plus de 9 milliards de dollars, a annoncé la société mercredi.

TripActions envisage une introduction en bourse mais n’a pas donné de calendrier précis. Bloomberg a rapporté, au mois d’août, que la société aurait introduit à titre confidentiel des documents auprès de la US Securities and Exchange Commission (SEC) en vue d’une introduction programmée.

Le nouveau cycle de financement de TripActions est une combinaison de 154 millions de dollars de capitaux propres provenant d’investisseurs financiers nouveaux et existants tels qu’Andreessen Horowitz, et de 150 millions de dollars de financement structuré sous la direction de la société d’investissement mondiale Coatue Management.

La société avait levé 275 millions de dollars à une évaluation de 7,25 milliards de dollars, l’automne dernier. Ce dernier tour de table marque la troisième levée de fonds pour l’entreprise en trois ans.

La société a lancé TripActions Liquid en 2020 aux États-Unis. Elle propose un système de paiement qui associe des cartes virtuelles à un logiciel de gestion des dépenses, ce qui permet aux employeurs de suivre de près les budgets de voyage et aux employés de régler les frais liés au travail.

« Aucune autre société ne propose une solution unique et unifiée de gestion des voyages et des frais pour les entreprises à l’échelle mondiale », déclare Cohen.

Bien que la société ait été sérieusement affectée par la pandémie de COVID, le secteur du voyage ayant été gravement perturbé, elle semble avoir rebondi avec une croissance significative.

Cohen a indiqué à CNBC mercredi que les voyages d’affaires reprenaient rapidement et que TripActions devrait terminer l’année avec un taux de croissance cinq fois plus élevé pour les réservations via la plateforme et avec un taux sept fois plus élevé pour les notes de frais.

« Nous connaissons une croissance très rapide », a-t-il noté, ajoutant que la société avait obtenu « un tour de table [un tour de financement où la valorisation d’une société augmente] dans un marché en baisse, ce qui en dit long sur la force de notre activité en ce moment ».

TripActions a indiqué dans un communiqué que le financement sera utilisé pour poursuivre l’expansion de l’entreprise et pour développer ses acquisitions au cours des derniers 18 mois, à savoir les sociétés de gestion de voyages Reed & Mackay, Comtravo et Resia. La société prévoit également de lancer TripActions Liquid en Europe et d’ouvrir de nouveaux bureaux au Portugal, en Allemagne, en France et au Royaume-Uni.

Basée à Palo Alto, TripActions a établi une branche de Recherche et Développement en Israël en 2021.

Au mois de juillet, TripActions employait plus de 2 500 personnes dans près de 60 bureaux dans le monde, a indiqué la société.

Cohen a déclaré à CNBC que le succès de l’entreprise provenait de sa modernisation de pratiques par ailleurs dépassées dans le domaine des voyages d’affaires, telles que les réservations par l’intermédiaire d’agences de voyage.

« Personne dans ce secteur ne se développe à notre rythme et nous sommes en train de changer le secteur », a-t-il expliqué, notant que, compte-tenu du rythme de croissance, la valorisation de 9,2 milliards de dollars de TripActions était « juste ».

« Dès le début, TripActions a révolutionné les voyages d’affaires en automatisant, en personnalisant et en professionnalisant ce genre d’expérience », a commenté Ben Horowitz, cofondateur et associé général d’Andreessen Horowitz, dans un communiqué. « Malgré la pandémie qui a bloqué les déplacements professionnels, l’entreprise a doublé ses efforts pour innover et aujourd’hui, le pari porte ses fruits de façon spectaculaire. »

Dan Rose, président de Coatue Ventures, qui devrait rejoindre le conseil d’administration de TripActions en qualité d’observateur, a déclaré que « tous ceux qui voyagent beaucoup ont déjà connu la galère des réservations de vols, des changements de dernière minute et de la transmission des notes de frais. TripActions apporte un logiciel moderne pour rendre tout cela plus transparent. À une époque où les entreprises cherchent plus que jamais à contrôler leurs dépenses, TripActions permet aux entreprises d’économiser de l’argent en harmonisant les intérêts des employés avec ceux de l’entreprise ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...