Rechercher

Trois médailles pour l’équipe olympique junior israélienne

Les athlètes ont rapporté l'or et le bronze en natation ainsi qu'une médaille d'argent par équipe en gymnastique acrobatique

L'équipe olympique junior israélienne visite le siège reconstruit du centre de l'AMIA à  Buenos Aires, le 19 octobre 2018 (Autorisation/Ambassade israélienne de  on Buenos Aires)
L'équipe olympique junior israélienne visite le siège reconstruit du centre de l'AMIA à Buenos Aires, le 19 octobre 2018 (Autorisation/Ambassade israélienne de on Buenos Aires)

BUENOS AIRES, Argentine – Israël a remporté deux médailles, l’or et l’argent, lors des épreuves individuelles de natation et une médaille d’argent par équipe dans l’épreuve de gymnastique lors des Jeux olympiques junior qui ont eu lieu à Buenos Aires.

Les Jeux se sont terminés vendredi.

Le 15 octobre, le duo formé par Yonatan Fridman et Noa Kazdo Yakar a remporté la médaille d’argent en gymnastique acrobatique, dans la catégorie mixte. Au premier jour des Jeux, le 6 octobre, Anastasya Gorbenko s’est hissée sur la première marche du podium en nage mixte, dans l’épreuve du 200 mètres femmes, établissant un nouveau record israélien avec un chrono de 2:12.88.

Le jour suivant, toujours en natation, Denis Loktev s’est emparé de la médaille de bronze dans le 200 mètres nage libre.

Les nageurs israéliens sont apparus dans un article publié sur la page internet officielle des Jeux, le premier week-end. « La nuit dernière, j’ai vu Anastasia gagner la médaille d’or, je me suis senti… excité. Je suis très fier parce que c’est un petit pays », a déclaré Loktev sur le site. Il a ajouté que « nous avons de très bons jeunes ».

Les 19 athlètes israéliens de la compétition – 12 garçons et sept filles – se sont alignés en gymnastique, athlétisme, gym acrobatique, gym rythmique, judo, natation, triathlon et voile.

Les Israéliens sont restés en Argentine pendant le week-end. Ils ont visité vendredi le siège reconstruit de la communauté juive de Buenos Aires, l’AMIA, qui avait fait l’objet d’un attentat en 1994, tuant 85 personnes et faisant des centaines de blessés.

L’équipe a également rejoint l’ambassadeur israélien Ilan Sztulman pour une visite sur le site de l’attaque de l’ambassade israélienne qui avait eu lieu en 1992, faisant 29 morts.

L’édition 2018 des Jeux en Buenos Aires restera dans l’histoire comme 12 journées de sports et d’événements culturels qui ont attiré un nombre record de 1 001 496 spectateurs, un chiffre qui comprend notamment ceux qui ont visité les lieux et ceux présents lors de la cérémonie d’inauguration à l’Obélisque, un monument national de la ville.

« Ces Jeux olympiques juniors ont ouvert une nouvelle ère », a commenté vendredi le président du comité international olympique Thomas Bach à Buenos Aires. « Ces J.O. ont été plus urbains. Il y avait plus de filles et il y a eu plus d’inclusion qu’au cours d’aucune autre édition des Jeux Olympiques et pas seulement des juniors ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...