Trop critiqué, Morgan Freeman efface ‘Israël’ d’un post Facebook
Rechercher

Trop critiqué, Morgan Freeman efface ‘Israël’ d’un post Facebook

La photo de la star de cinéma prise à Jérusalem est dénoncée par des activistes pro-Palestiniens. La référence à l’Etat juif a donc dû être retirée

Morgan Freeman à Jérusalem. (Crédit photo : Facebook)
Morgan Freeman à Jérusalem. (Crédit photo : Facebook)

Morgan Freeman, star de cinéma, mais également animateur télévision, a retiré le mot « Israël » d’une photo prise à Jérusalem, après que l’un de ses posts Facebook a reçu un torrent de critiques de la part d’activistes anti-israéliens.

Freeman a visité Israël en octobre afin d’y tourner un épisode du National Geographic « The story of God » (L’histoire de Dieu), une série qui retrace le rôle divin dans la culture mondiale. Le 12 avril, pour promouvoir la série, il a posté une photo de la Ville sainte, avec le titre « Jérusalem, Israël ».

Comme bien souvent désormais, le post est très vite devenu un champ de bataille entre partisans et détracteurs de l’Etat juif. Les pro-Israéliens ont félicité l’acteur pour sa visite du pays alors que les activistes pro-Palestiniens ont critiqué la photo ou l’ont exhorté à reconnaître l’appartenance de la ville à la Palestine.

Tout cela portant, de toute évidence, un peu trop à controverse pour Freeman – ou pour ceux en charge de la gestion de ses réseaux sociaux – le mot « Israël » a été rapidement retiré de la légende.

Un incident similaire est survenu récemment avec l’artiste champion d’arts martiaux, Jean-Claude Van Damme, qui, en mars avait fait face à une vague de commentaires d’internautes en colère lorsqu’il avait posté une photo de lui sur Facebook, avec la légende « Shalom from Jerusalem, Israel ! » (Shalom de Jérusalem, Israël !).

Van Damme avait visité un centre de cabale israélien pour son « orientation spirituelle » à la suite des attentats survenus dans sa Belgique natale.

La star avait ainsi retiré les mots « Shalom » et « Israel » de la légende, qui ne comprenait plus par la suite que « Hello from Jérusalem ! » (Bonjour de Jérusalem !).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...