Rechercher

Tsahal achève un exercice naval avec la Grèce, la France, Chypre et les États-Unis

L'exercice "Noble Dina" a simulé la coopération navale et aérienne contre les sous-marins ; l'armée affirme qu'il s'agit d'un "autre pilier important" de la coopération régionale

Tsahal a annoncé jeudi la fin d’un exercice naval international majeur en Méditerranée.

La Grèce, la France, Chypre et les États-Unis ont participé à l’exercice – baptisé « Noble Dina » – cette semaine près de la côte chypriote.

La marine israélienne a simulé différents scénarios aux côtés des flottes étrangères, concernant notamment la défense navale, les procédures anti-sous-marines, la recherche et le sauvetage et la fourniture d’une aide médicale en mer, a déclaré Tsahal dans un communiqué.

« L’exercice a porté à la fois sur les menaces navales et aériennes et sur la coopération navale et aérienne contre les sous-marins », a déclaré l’armée.

La délégation israélienne comprenait sa corvette de classe Sa’ar 5 « INS Hanit », Sa’ar 4.5 « INS Kidon », ses bateaux lance-missiles « INS Romach » et son sous-marin de classe Dolphin « INS Tanin ».

L’armée a déclaré que l’objectif de l’exercice était « de renforcer la coopération entre les marines impliquées, de renforcer un langage opérationnel commun et d’approfondir les connaissances opérationnelles partagées », ajoutant qu’il s’agissait « d’un autre pilier important de la coopération opérationnelle au Moyen-Orient avec les États-Unis et d’autres marines étrangères ».

Le ministère chypriote de la Défense a déclaré que l’exercice « avait favorisé l’interopérabilité et les synergies » avec les membres participants.

Des responsables militaires de Grèce, de France, de Chypre et des États-Unis se rencontrent sur la corvette de classe Saar 5 « INS Hanit » de la marine israélienne lors d’un exercice naval international en Méditerranée, en mars 2022. (Crédit : Tsahal)

L’exercice précède un important exercice aérien international en Grèce la semaine prochaine.

Sept autres pays se joignent à la Grèce dans son exercice Iniochos cette année : les États-Unis, le Canada, la France, l’Italie, Chypre, la Slovénie et l’Autriche. L’exercice débutera le 28 mars et devrait durer jusqu’au 8 avril.

L’Égypte, l’Albanie, l’Autriche, la Macédoine du Nord, le Royaume-Uni, l’Inde, le Koweït, la Croatie, le Maroc et l’Arabie saoudite enverront des observateurs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...