Tsahal démantèle une cellule terroriste
Rechercher

Tsahal démantèle une cellule terroriste

Les deux jeunes terroristes sont à l'origine d'un incendie d'une station essence en Cisjordanie

Des soldats israéliens en Cisjordanie, en juin 2014 (Crédit : Flash 90)
Des soldats israéliens en Cisjordanie, en juin 2014 (Crédit : Flash 90)

Le Shin Bet, l’armée de défense d’Israël, ainsi que la police ont récemment démantelé une cellule terroriste dans le village d’Awarta (ville voisine de Naplouse).

Deux agents de cette cellule ont mené l’attaque terroriste dans laquelle une station d’essence a été incendiée dans la communauté d’Eli en Cisjordanie (le 14 août 2015).

Les auteurs qui ont vandalisé la station, ont également inscrit des symboles du Front populaire de Libération de la Palestine (PFLP).

L’arrestation de la cellule a été le résultat de preuves judiciaires trouvées sur la scène de l’incendie et par la concordance de témoignages.

Les auteurs des faits sont des résidents du village d’Awarta et sont des agents du PFLP.

Les auteurs identifiés sont : Majdi galal ezzat Kowarik (né en 1993) et Ahmed azam ata Abdat (né en 1992).

Pendant les investigations de l’Autorité de sécurité d’Israël, les deux suspects ont avoué avoir perpétré l’attaque.

Kowarik a planifié l’attaque, alors qu’Abdat conduisait le véhicule et a lancé la bombe incendiaire sur la station d’essence.

Les terroristes expliquent leur geste comme une vengeance de l’attaque terroriste au village de Duma qui a fait trois morts.

Les conclusions de l’investigation ont été soumises à l’avocat général des armées de Cisjordanie afin de les inculper.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...