Israël en guerre - Jour 291

Rechercher

Tsahal lance des tracts au Liban, mettant en garde contre toute aide au Hezbollah

"Aux habitants du sud du Liban, nous vous informons que le Hezbollah terroriste s'infiltre dans vos maisons et sur vos terres", affirme le tract

Des membres des forces armées libanaises et des terroristes du Hezbollah à la frontière israélo-libanaise, sur une photo prise du côté israélien de la frontière, le 7 octobre 2023. (Crédit : Ayal Margolin/Flash90)
Des membres des forces armées libanaises et des terroristes du Hezbollah à la frontière israélo-libanaise, sur une photo prise du côté israélien de la frontière, le 7 octobre 2023. (Crédit : Ayal Margolin/Flash90)

L’armée israélienne a lancé vendredi, pour la première fois, des tracts au-dessus d’un village du sud du Liban, mettant en garde les habitants contre toute aide au puissant Hezbollah pro-iranien, ont indiqué des habitants à l’AFP.

Depuis le 8 octobre, au lendemain du début de la guerre à Gaza entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas, la frontière entre le Liban et Israël est le théâtre d’échanges de tirs de plus en plus nourris, principalement entre l’armée israélienne et le Hezbollah.

Ce dernier affirme être entré dans la bataille pour soutenir son allié le Hamas palestinien.

« Tôt vendredi matin, un drone a lancé des tracts au dessus du village, qui sont tombés entre les maisons », a déclaré à l’AFP un habitant de Kfar Chouba, qui a refusé d’être identifié.

Un autre habitant a indiqué que les tracts avaient été lancés à deux reprises, en raison du vent qui les faisait voler loin du village frontalier.

« Aux habitants du sud du Liban, nous vous informons que le Hezbollah terroriste s’infiltre dans vos maisons et sur vos terres », affirme le tract.

« Vous devez arrêter ce terrorisme pour votre sécurité », ajoute le texte, prévenant la population que le fait d’aider le Hezbollah l’expose « au danger ».

Les violences dans le sud du Liban on fait côté Liban depuis le 8 octobre 129 morts, dont quelque 91 combattants du Hezbollah, 17 civils incluant trois journalistes, et un soldat de l’armée libanaise, selon un décompte de l’AFP.

Au moins six soldats israéliens et quatre civils ont été tués en Israël dans les attaques en provenance du Hezbollah et du Hamas, selon les autorités.

L’armée israélienne a intensifié les bombardements particulièrement destructeurs sur les villages frontaliers au cours des derniers jours, selon les habitants.

C’est la première fois depuis le début des violences qu’Israël lance des tracts au-dessus du sud du Liban.

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna va se rendre au Liban. Elle sera en Israël dimanche.

La guerre a été déclenchée par l’assaut meurtrier du Hamas du 7 octobre, au cours duquel environ 3 000 terroristes ont fait irruption en Israël depuis la terre, l’air et la mer, sous le couvert de milliers de roquettes. Ils se sont infiltrés dans plus de 20 communautés à travers le sud du pays, tuant 1 200 personnes et capturant plus de 240 otages. Des familles ont été massacrées chez elles devant leurs proches, et au moins 364 personnes ont été assassinées lors d’un festival de musique en plein air.

Plus de 18 700 personnes seraient mortes à Gaza depuis le début de la guerre, selon le ministère de la Santé du Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza. Selon les estimations de l’armée israélienne, 5 000 membres du Hamas auraient été tués dans la bande de Gaza, auxquels s’ajoutent plus de 1 000 terroristes tués en Israël lors de l’assaut du 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.