Rechercher

Tweets antisémites et homophobes : l’envoyée qatari à l’ONU supprime son compte

Hend Al-Muftah n'a pas été nommée à la présidence du forum sur les droits de l'Homme, après qu'un organisme de surveillance a révélé un historique de messages haineux

Dr. Hend Al-Muftah, ambassadrice du Qatar auprès des Nations Unies à Genève. (Capture d'écran/YouTube)
Dr. Hend Al-Muftah, ambassadrice du Qatar auprès des Nations Unies à Genève. (Capture d'écran/YouTube)

JTA – L’envoyée du Qatar auprès des agences des Nations Unies, basées à Genève, a supprimé son compte Twitter après qu’un organisme de surveillance a révélé des tweets antisémites et homophobes.

Hillel Neuer, le directeur de UN Watch, qui traque les préjugés anti-israéliens et anti-juifs entre autres formes de sectarisme aux Nations Unies, a rapporté mardi que Hend al-Muftah avait supprimé son compte.

Al-Muftah avait été candidate à la présidence du Forum des Nations unies sur les droits de l’Homme, la démocratie et l’état de droit. Après qu’UN Watch a révélé ses antécédents en matière de tweets racistes, le président du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, Federico Villegas, a nommé une autre personne. Parmi les responsabilités d’al-Muftah figure celle d’envoyée au Conseil des droits de l’Homme, et elle se présente comme une experte qatarie des droits de l’Homme.

Parmi une série de tweets antisémites en arabe et en anglais, dont la plupart sont encore disponibles en ligne, Al-Muftah a écrit que « les Juifs » ont concentré leurs investissements dans l’industrie et les médias, « et c’est pourquoi ils ont dominé, tyrannisé et dirigé le monde ».

« Les sionistes américains contrôlent les médias américains, » et « ils sont donc bien ciblés pour mener leur anti-islam partout… Nous avons appris dès notre plus jeune âge que les Juifs sont nos ennemis ! ». a déclaré Al-Muftah.

Elle a également qualifié les personnes LGBTQ de « malédiction de Dieu » et décrit leur lutte pour les droits comme « dégoûtante ».

Le Qatar, connu pour sa répression des droits LGBTQ, doit accueillir la Coupe du monde de football en novembre et décembre.

Al-Muftah a été la première femme à être nommée au Conseil de la Shura du Qatar, désignée comme la figure la plus influente des réseaux sociaux du Qatar en 2016 et honorée par le British Council en 2019.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...