Tzipi contre Tzipi
Rechercher

Tzipi contre Tzipi

Tzipi Hotovely et Tzipi Livni se sont mutuellement accusées d'être responsableS de la vague actuelle de la terreur

La ministre adjointe aux Affaires étrangères, Tzipi Hotovely et l'ancienne ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, lors d'une émission en direct sur la Deuxième chaîne (Crédit : Capture d'écran)
La ministre adjointe aux Affaires étrangères, Tzipi Hotovely et l'ancienne ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, lors d'une émission en direct sur la Deuxième chaîne (Crédit : Capture d'écran)

La ministre adjointe des Affaires étrangères, Tzipi Hotovely et l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, ont échangé des piques lors d’une émission en direct sur la Deuxième chaîne.

Les deux femmes se sont blâmées de leurs idéologies politiques respectives et des actions du gouvernement pendant la vague actuelle de violence qui a coûté la vie à au moins 25 Israéliens depuis le mois d’octobre.

« Nous n’avons absolument rien gagné de vos tentatives infructueuses pour négocier avec l’Autorité palestinienne », a lancé Hotovely à Livni. « La vague de violence que nous voyons maintenant est une conséquence de votre renforcement d’Abou Mazen » [Mahmoud Abbas].

« Cesser de vous cacher derrière ce que nous avons fait et nous blâmer pour votre manque de contrôle », lui a rétorqué Livni.

« Ce gouvernement a endommagé nos relations avec les États-Unis et ne parvient pas à protéger les citoyens d’Israël », a-t-elle ajouté.

Lorsque Hotovely tente de l’interrompre, l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni lui demande sèchement : « laissez-moi répondre. Vous allez me laisser répondre ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...