Uccle : des kippas souillées avec des excréments
Rechercher

Uccle : des kippas souillées avec des excréments

Un avocat, victime d'un vol, a retrouvé ses effets personnels à caractère religieux souillés d'excréments

La mairie et le centre de la vieille ville de Bruxelles, en Belgique, le 9 décembre 2005. (Crédit : Jean-Pol Grandmont/CC-BY/WikiCommons)
La mairie et le centre de la vieille ville de Bruxelles, en Belgique, le 9 décembre 2005. (Crédit : Jean-Pol Grandmont/CC-BY/WikiCommons)

Christophe Goossens, avocat fiscaliste, a été victime d’un vol en début de semaine à Uccle, en Belgique.

Sa voiture a été forcée, les documents à l’intérieur éparpillés et une veste a été volée, rapporte l’intéressé sur sa page Facebook.

Mais ce n’est pas tout. Non loin de la voiture, il a retrouvé deux kippas lui appartenant sur un muret et a découvert que ces dernières avaient été souillées d’excréments.

Le délinquant « avait pris soin de maculer les kippas d’excréments sur leur face cachée, de manière à ce qu’en les ramassant, je sois physiquement souillé », indique Christophe Goossens.

Pour cet avocat, il s’agit d’un message clair envers la communauté juive. « Sans doute voulait-il ainsi me signifier de la plus claire des façons ce qu’il pense de ma foi et de ma communauté. »

Christophe Goossens a déposé plainte à la police, rapporte le site La capitale, qui lui a notifié qu’il y avait peu de chance de retrouver les personnes responsables de ces agissements.

Sur Facebook, l’avocat conclut « Merci à toi, mon visiteur de la nuit : ton geste imbécile me galvanise, il renforce ma détermination à mener plus que jamais la vie dure aux antisémites quels qu’ils soient. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...