Israël en guerre - Jour 293

Rechercher

Un agent de sécurité blessé lors d’un attentat présumé à un checkpoint de Jérusalem

Le conducteur qui a percuté un civil de 32 ans lors d'une attaque présumée à la voiture-bélier au passage de Qalandiya a été arrêté ; la police affirme qu'il serait suicidaire

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La scène d'un attentat présumé à la voiture-bélier au point de passage de Qalandiya près de Jérusalem, le 21 septembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/FLASH90)
La scène d'un attentat présumé à la voiture-bélier au point de passage de Qalandiya près de Jérusalem, le 21 septembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/FLASH90)

Un garde de sécurité israélien a été légèrement blessé dans une attaque présumée à la voiture-bélier au point de contrôle de Qalandiya, au nord de Jérusalem, jeudi, ont déclaré la police et les secouristes.

Dans un communiqué, la police israélienne a déclaré que le conducteur qui a foncé sur le garde civil au checkpoint, un Palestinien de 38 ans originaire du quartier de Kafr Aqab à Jérusalem-Est, a été arrêté sur les lieux par les forces de sécurité.

La police a déclaré que l’homme était arrivé au poste de contrôle en provenance de la ville de Qalandiya, en Cisjordanie, après s’être apparemment coupé avec un cutter.

Il s’est arrêté au checkpoint et, alors qu’un agent de sécurité s’approchait de lui, le suspect a brusquement accéléré, s’est écarté de la voie de circulation et a heurté un autre agent de sécurité civil qui se trouvait à proximité, a indiqué la police.

Le service de secours du Magen David Adom (MDA) a déclaré que ses intervenants ont soigné le garde de 32 ans sur place et l’ont évacué vers l’hôpital Shaare Zedek de la capitale. Il souffre de blessures mineures dans le bas du corps, a indiqué MDA.

La police a déclaré que les agents avaient trouvé un cutter couvert du sang du suspect à l’intérieur de la voiture et qu’après une première évaluation, ils pensaient que l’homme était suicidaire.

Un couteau couvert de sang trouvé dans une voiture utilisée par un Palestinien lors d’un attentat présumé au passage de Qalandiya près de Jérusalem, le 21 septembre 2023. (Crédit : Police israélienne)

Les violences sont en recrudescence dans la région depuis un an et demi, avec une forte augmentation des attaques à l’arme à feu contre les civils et contre les soldats israéliens en Cisjordanie, des raids d’arrestation nocturnes quasi-quotidiens menés par les militaires et une forte hausse des violences commises par les partisans du mouvement pro-implantation à l’encontre des Palestiniens.

Depuis le début de l’année 2023, Israël est confronté à des attaques terroristes palestiniennes quasi-quotidiennes, commises à l’aide d’armes légères, de couteaux ou de voiture-bélier, qui ont coûté la vie à 34 personnes et fait plusieurs blessés graves.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.