Un ancien club de strip-tease de Tel Aviv transformé en synagogue
Rechercher

Un ancien club de strip-tease de Tel Aviv transformé en synagogue

Jusqu’à juillet dernier, le bâtiment abritait le club de strip-tease "Pussycat", fermé suite à des affaires de proxénétisme, de travail dissimulé et de drogue

Le bâtiment "Colosseum", situé place Atarim, face à la mer, à Tel Aviv, abritera désormais des offices de shabbat après avoir longtemps été un club de strip-tease. (Crédit : Beit Tefilah Israel)
Le bâtiment "Colosseum", situé place Atarim, face à la mer, à Tel Aviv, abritera désormais des offices de shabbat après avoir longtemps été un club de strip-tease. (Crédit : Beit Tefilah Israel)

Beit Tefilah, organisation libérale en faveur de l’éducation et de la tradition juive, a annoncé la semaine dernière qu’elle organiserait des offices de Shabbat tous les vendredis dans le bâtiment « Colosseum », situé place Atarim, face à la mer, à Tel Aviv.

Jusqu’alors, Beit Tefilah organisait ses évènements de Shabbat dans la zone portuaire.

Jusqu’à juillet dernier, le « Colosseum » abritait le célèbre club de strip-tease « Pussycat », fermé suite à des affaires de proxénétisme, de travail dissimulé et de drogue.

Lors d’un raid, la police avait rapporté avoir découvert l’existence de chambre privées au sein du club dans lesquelles les clients pouvaient recevoir des faveurs sexuelles en échange de 400 shekels – un quart de la somme était ensuite reversé aux propriétaires du club. De la drogue avait également été retrouvée.

La licence de l’établissement avait été révoquée en mars 2017, a rapporté le site Ynet.

Si la municipalité de Tel Aviv avait entamé le processus afin qu’une nouvelle licence soit émise, la brigade judiciaire contre le trafic d’êtres humains et la prostitution avait demandé la fin immédiate du processus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...